×
Publicités

Chanel ferme ses sites de production en France, en Italie et en Suisse

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
19 mars 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jeudi, Chanel a décidé de fermer tout ou partie de ses principaux sites de production dans trois pays d'Europe occidentale — la France, l'Italie et la Suisse.


Chanel ferme ses unités - Chanel



"Chanel a pris la décision, conformément aux dernières instructions du gouvernement, de fermer progressivement, pour deux semaines, tous ses sites de production en France, en Italie et en Suisse (horlogerie) ainsi que ses ateliers de Haute Couture et de prêt-à-porter, d'artisanat et de joaillerie", a déclaré la maison parisienne dans un communiqué transmis à FashionNetwork.com.

La marque aux deux C indique que dans certains cas, les fermetures peuvent n'être que partielles, car certains sites exigent une présence minimale pour des raisons de sécurité. 

"La production est interrompue. Certains sites logistiques fonctionnent au minimum avec une présence très limitée d'employés, afin d'assurer la continuité des activités lorsque cela est impératif. Dans ces quelques cas, les équipes très réduites bénéficient de conditions renforcées pour protéger leur santé et leur sécurité. Il leur est demandé de respecter les consignes de distanciation sociale, de limiter les interactions physiques autant que possible et de respecter tous les gestes barrières", précise Chanel.

Chanel avait déjà fermé toutes ses boutiques en France et en Italie, ces deux pays ayant été placés en quarantaine suite à des décrets gouvernementaux. Lundi, la France est entrée dans une période de confinement de quinze jours : les citoyens ne sont autorisés à sortir de chez eux qu'avec une attestation écrite. 

"Le télétravail a été généralisé pour tous les employés des bureaux ou des sites de production. Chanel s'engage, pour cette période, à maintenir la rémunération de tous ses employés, en plus des aides légales mises en place par le gouvernement", indique la maison parisienne.

En France, des milliers d'entreprises ont déjà activé les réglementations du droit du travail qui permettent l'emploi partiel de personnel travaillant à domicile. Ce dispositif permet aux employeurs de recevoir une aide financière du gouvernement et de réduire considérablement leurs charges sociales, et par conséquent de compenser leurs revenus en chute libre.

Hermès International aurait également fermé ses usines françaises, selon l'Agence France Presse, qui cite une note interne émise par le PDG de la société, Axel Dumas. La marque de luxe n'a pas souhaité faire de commentaire.

En outre, Chanel "réfléchit à la meilleure manière de lutter contre l'épidémie de Covid-19 et de contribuer aux efforts de solidarité nationale, en particulier pour soutenir les médecins et le personnel hospitalier dans ce contexte particulièrement éprouvant".

D'autres marques de luxe françaises ont déjà adapté leurs usines pour soutenir la lutte contre la pandémie. Le groupe de luxe LVMH a ainsi lancé une production de gel hydro-alcoolique dans les usines de trois de ses marques — Parfums Christian Dior, Guerlain et Parfums Givenchy —, livré gratuitement aux autorités sanitaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com