×
Publicités
Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
6 juil. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chanel Haute Couture: méditation sur les muses et les musées

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
6 juil. 2021

La nouvelle collection Haute Couture de Chanel, présentée mardi matin au Palais Galliera sous un ciel nuageux, livre une variation sur les musées et les muses, une approche inédite dans l’univers de la mode.


Chanel - Haute Couture - Automne-Hiver 2021/22 - Photo: Chanel


 
Le Musée Galliera, qui fait partie de la demi-douzaine de grands musées consacrés à la mode sur la planète, se trouve être également une véritable perle architecturale, et un hommage éternel à sa propriétaire, la Duchesse Galliera. Née dans une famille noble de Gênes, son mariage l’a rendue très riche et a fait d’elle une philanthrope, femme du monde et collectionneuse d’art réputée.

Une grande part de cette collection Chanel représentait un hommage moderniste aux œuvres préférées de la duchesse et aux archives mode du Galliera. Le musée possède plus de 70.000 pièces, parmi lesquelles des vêtements ayant appartenu à Marie-Antoinette, à l’Impératrice Joséphine ou à Audrey Hepburn, outre des collections complètes de créations des grandes maisons françaises, comme Dior, Jacques Fath, Balmain, Givenchy, Poiret, Saint Laurent et bien sûr Chanel.

Les mannequins ont fait leur entrée par l’imposant porche intérieur, avec ses immenses colonnes en pierre de taille, avant de descendre l’escalier principal, vêtues de tailleurs en tweed rebrodé d’une élégance extrême, avec des jupes modestement coupées aux genoux, et des tops rebrodés très classieux aux teintes métalliques et aux motifs cachemire. Virginie Viard, directrice de la création Chanel, a également imaginé de superbes jupes longues en tulle, et de ravissantes redingotes à col relevé, en jacquard rose.

La créatrice a joué également avec talent sur l’ADN de la marque, revisitant la veste quatre poches emblématique de Chanel en version redingote en tweed brillant, associée à une jupe rallongée, à poches, et portée sur un simple soutien-gorge noir. Osé, mais absolument pas vulgaire, voici un nouvel exemple de l’esprit rajeuni que Virginie Viard a apporté à Chanel.

Des coiffures aristocratiques et pointues complétaient l’ensemble (des chignons surmontés de macarons punk chic), dans une présentation qui ne manquait pas d’humour. Impossible de ne pas aimer la robe en soie rose taille empire, surtout portée ainsi avec une culotte bouffante qui dépassait de l’ourlet.

De même que l’architecture du Galliera allie style Renaissance, lignes Belle Époque et techniques de méta-construction de la fin du XIXème siècle, la collection mêle différentes périodes historiques. La structure en acier du bâtiment a été conçue par l’entreprise de Gustave Eiffel, dont la tour légendaire est visible depuis le jardin de la villa. Des rubans noirs venaient rappeler cette architecture sur plusieurs looks.

"Muse, musée, mode. Nous chantons souvent les musées, sans parler suffisamment des muses. Peut-être parce qu’on en rencontre rarement. Mais quand on a cette chance...", écrivait Virginie Viard, de façon assez énigmatique, dans le programme du défilé placé sur le siège de chaque invité. Le Galliera accueille actuellement l’exposition à succès Gabrielle Chanel, Manifeste de mode, consacrée aux débuts de la créatrice mythique, depuis le premier magasin de chapeaux qu’elle ouvrit à Deauville avant la première guerre mondiale, jusqu’à l’invention de la petite robe noire pendant les années folles, et la création du parfum le plus célèbre au monde: Chanel n°5.


Chanel Haute Couture - Automne-Hiver 2021/2022 - Chanel



Présentée en plein air, en deux défilés prévus chacun pour 100 invités, la collection était aussi une impressionnante démonstration de rares savoir-faire et compétences artisanales. La branche Paraffection de Chanel a récemment ouvert un important nouveau centre baptisé 19M, à la lisière nord-est de Paris, Porte de Pantin. La griffe y regroupe (et sauvegarde à bien des égards) un héritage français unique au monde: ces ouvriers spécialisés de la mode, qui créent les broderies, les tissus plissés, les décorations en plumes, les gants de luxe, les chaussures ou les chapeaux. Comme par exemple l'éblouissant top blanc plissé aux formes de pétales présenté lors de ce défilé, sur une fabuleuse jupe longue en plumes de marabouts, summum d’élégance arty et de classe. Ce qui bien sûr est le cœur même de l’ADN Chanel.

En un mot, Chanel nous offre de l’authentique Haute Couture, alors que l’arrivée de nombreux jeunes couturiers sur la place parisienne a pu donner lieu ces derniers temps à des créations un poil trop expérimentales, manquant parfois de grâce et de raffinement.


Chanel - Haute Couture - Automne-Hiver 2021/2022 - Photo: Chanel



Voyez la robe de mariée à la coupe parfaite, point d’orgue de n’importe quelle collection de Haute Couture. Cette fois-ci, il s’agissait d’une robe en soie corail à la simplicité diabolique, couvrant les épaules, avec un voile rose et un petit haut-de-forme. La mariée s’est présentée pour le final et a grimpé les marches du Galliera avant de lancer son bouquet par-dessus son épaule. Où l’heureuse élue qui l’a réceptionné n’était autre que cette chère Laura Brown, éditrice de la version américaine d'InStyle, le tout sous l’ovation la plus chaleureuse de toute cette saison parisienne.

(Pour info, la rédactrice australienne s’est fiancée à son petit ami de longue date, fin 2019 !) 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com