×
Publicités
Publié le
17 sept. 2018
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chanel investit dans les montres F.P. Journe

Publié le
17 sept. 2018

Chanel ajoute une nouvelle perle à son écurie en prenant une participation minoritaire dans la marque de haute horlogerie F.P. Journe. Le groupe de luxe, détenu par les frères Wertheimer, a pris 20 % du capital de celle qui est considérée comme l’une des marques les plus exclusives au monde, confirme cette dernière à FashionNetwork.com.
 

L'un des modèles les plus exclusifs de F.P. Journe - fpjourne.com


Le montant de l’opération n’a pas été divulgué. Dans un communiqué, Chanel explique juste vouloir « renforcer sa position d'acteur de l'horlogerie de prestige ». Ce n’est pas la première fois en effet que la griffe investit dans ce secteur, puisqu’elle est entrée également au capital de Bell & Ross en 1998 et de Romain Gauthier en 2011.

Comme pour les métiers d’art, via les maisons spécialisées dans différentes excellences dans lesquelles elle a investi au fil des ans - la dernière en date étant la tannerie espagnole Colomer Leather -, la griffe réaffirme sa « volonté de préserver et développer des savoir-faire, et de soutenir des horlogers indépendants partageant les mêmes valeurs de création et d'excellence que Chanel ».

Passionné d’horlogerie depuis son enfance, à la fois constructeur et grand expert en restauration, François-Paul Journe s’est imposé comme l’un des très grands spécialistes de la haute horlogerie. Sa marque ne produit pas plus de 900 montres par an. « Nous sommes la seule maison au monde à réaliser les mouvements en or rose 18 carats », précise par ailleurs l’horloger, dont les premiers modèles sont vendus autour de 21 000 francs suisses, allant jusqu'à atteindre 760 000 francs suisses pour son célèbre modèle « Sonnerie Souveraine ».

Né en 1957 à Marseille, ce parisien d’adoption a d’abord travaillé pour des collectionneurs et des grandes marques avant de se lancer en propre en 1999 en installant sa manufacture à Genève, où il conçoit, développe et fabrique l'intégralité des mouvements, des boîtiers et des cadrans. En ouvrant son capital à Chanel, François-Paul Journe a voulu assurer la pérennité de sa maison, comme il l’a expliqué dans un courrier adressé à son personnel.
 
« Aujourd'hui, n'ayant aucune certitude que mes enfants poursuivront mon travail, j'ai décidé de garantir l'avenir de mon entreprise en choisissant de faire entrer, pour 20 %, Chanel au capital. Ce choix, mûrement réfléchi, découle d'une longue amitié et d'un profond respect pour les propriétaires de cette grande maison française. Nous partageons les mêmes valeurs de savoir-faire et d'excellence et une vision commune pour l'avenir. »
 
Chanel a fait ses débuts dans l’horlogerie en 1987, faisant dès le début le pari de la haute horlogerie. L'entreprise a installé son studio de création d'horlogerie place Vendôme, à Paris, tandis que la production des montres est assurée par l’usine G&F Châtelain située à La Chaux-de-Fonds, en Suisse, rachetée par le groupe en 1993.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com