×
7 564
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Chanel pose la première pierre d'un nouveau site de production à Verneuil-en-Halatte

Publié le
today 18 sept. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après Hermès début septembre, et l’officialisation de ses nouveaux ateliers à Monterreau, Louis Vuitton et l’inauguration de son 16ème atelier près d’Angers, c’est Chanel qui conviait institutionnels et presse à assister à la pose de la première pierre de son nouveau bâtiment de Verneuil-en-Halatte, dans l'Oise, ce mardi 18 septembre. Un espace de 25 000 mètres carrés prévu pour accueillir les artisans-maroquiniers de la Maison d'ici à la fin 2020.


La pose de la première pierre du nouveau site de Verneuil-en-Halatte


Sur la photo, toute la classe politique locale au rendez-vous. « Une sacrée brochette » comme l’annonçait le Maire, Christian Massaux, venu saluer l’extension des ateliers Chanel et la création annoncée d’une centaine d’emplois supplémentaires pour le site, s’ajoutant aux 410 existants. « Chanel est le premier employeur du département de l’Oise » (ndlr, la marque dispose de 3 sites au total liés notamment à la parfumerie), clamait le Maire, remerciant vivement Bruno Pavlovsky, Président des Activités Mode de Chanel et Président de Chanel SAS, d'avoir choisi sa commune.
 
D’abord pensé « pour offrir aux employés des conditions de travail optimales, pour travailler mieux et plus vite, et moins pour répondre à la demande croissante de production » explique Bruno Pavlovsky, le nouveau site devrait se distinguer par ses qualités environnementales. 

Dépollué (ndrl, le site fut une ancienne déchetterie), il « proposera des innovations qui n’ont plus rien à voir avec les premiers ateliers construits ici il y a 30 ans et quasi devenus obsolètes, poursuit le Président des activités Mode de Chanel, des panneaux photovoltaïques assureront la production électrique du bâtiment, la structure s’intègrera dans un écosystème autour d’un plan d’eau et d’espaces verts et l’ensemble pourra s’auto-gérer sur le plan énergétique à plus ou moins long terme ».
 
Pratiquement, le site réalisera les mêmes produits de maroquinerie que le site originel – des sacs et petite maroquinerie en petite série majoritairement –, « un segment en forte croissance, concède Bruno Pavlovsky, et un poids important dans le développement de la maison même si la maroquinerie Chanel crée aujourd'hui des produits de mode nés des valeurs et de la dynamique du prêt-à-porter ». 


Le futur site de production de Verneuil-en-Halatte et son extension à droite - Chanel


Avec l’extension du site de Verneuil-en-Halatte, Chanel totalise une douzaine de sites de production en France, la plupart étant liés à des partenariats avec des maroquiniers existants, auxquels s’ajoutent six sites en Italie, soit environ 5 000 maroquiniers collaborant pour la Maison. Une production qui devrait rester en Europe malgré les fortes demandes d’Asie et des Etats-Unis, « le luxe et la mode, ajoute Bruno Pavlovsky, c’est une histoire de made in France et de made in Italie, un point c’est tout ». 
 
Concernant les futurs postes à pourvoir (une centaine sur le nouvel atelier), Chanel recrutera via ses programmes de formation. Chaque année la maison forme une trentaine de maroquiniers dans les ateliers.
 
En parallèle du développement du site de Verneuil-en-Halatte, la maison Chanel poursuit sa politique de rachats de tanneries avec l’acquisition récente de la société alsacienne Degermann (voisine de la tannerie Haas déjà dans le giron Chanel) et continue, malgré la disparition de Karl Lagerfeld, à avancer. « Karl nous a appris énormément de choses pendant 30 ans, conclut Bruno Pavlovsky, nous voulons que notre Maison continue à briller de la même façon. Tout est bien parti avec le travail de Virginie Viard, la fille adoptive de Karl et de mademoiselle Chanel en terme d’héritage créatif, la plus légitime pour poursuivre le chemin et celle dont la touche exceptionnelle se montre à chaque collection ».
 
 
 
 

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com