×
Publicités
Publié le
2 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chargeurs affiche une croissance de 27,5% en 2020

Publié le
2 févr. 2021

Le groupe industriel tricolore Chargeurs indique avoir généré un chiffre d’affaires de 822 millions d’euros sur son exercice 2020, en progression de 27,5 %, en dépit des contre-performances de ses divisions Fashion Technologies et Luxury Materials. Le groupe annonce par ailleurs son intention d’acquérir le spécialiste français de la brosse à cheveux haut de gamme Fournival Altesse.


Chargeurs PCC FashionTechnologies


“Dans un contexte de crise inédite depuis la Seconde Guerre mondiale, nos performances hors du commun valident en tous points la stratégie entrepreneuriale mise en œuvre au cours des dernières années: enrichir la qualité de nos actifs, investir avec minutie dans les meilleurs secteurs et géographies, recruter les plus brillants talents mondiaux, consolider nos secteurs et élargir en continu nos plateformes d’activités, à un coût raisonnable et avec une exécution implacable”, se félicite le PDG de Chargeurs, Michaël Fribourg.

Derrière les bons chiffres globaux, le groupe n’échappe pas à l’impact de la crise sanitaire sur le secteur de la mode et du luxe. Impact compensé par la forte activité de la division Healthcare Solutions (303,6 millions d'euros), centrée sur les équipements de protection individuelle, et dont les résultats ont surpassé les divisions Museum Solutions (51,6 millions d'euros) et Protective Films (270,4 millions d'euros).

La division PCC Fashion Technologies affiche pour sa part un chiffre d’affaires de 131,8 millions d’euros, en recul de 37,4% sur un an. Le groupe indique s’être adapté en faisant prévaloir, auprès de ses 6.000 clients du secteur, la complémentarité géographique de ses productions (huit usines textiles, et une trentaine de bureaux et centres logistiques), réparties entre Europe, Asie, Chine, Amériques et Afrique. 

Chargeurs indique avoir été aidé par la diversité de son portefeuille de clients, aux acteurs diversement touchés par la crise de consommation selon les niveaux de gamme. La fin d’exercice aurait d'ailleurs été marquée par une amélioration des carnets d’ordres venant de grandes marques françaises et italiennes ciblant un marché chinois ayant retrouvé une demande dynamique.


Chargeurs Luxury Materials "Nativa"


La division Luxury Materials, spécialisée dans les laines mérinos, a également connu une contraction de l’activité. Son chiffre d’affaires est tombé de 35,5 % à 64,6 millions d’euros. Face à la contraction des commandes du fait d’un ralentissement du commerce d’habillement, la division a dû jouer avec la chute importante du prix de la laine. Chargeurs a néanmoins réussi à nouer des partenariats entre sa laine certifiée Nativa et des marques comme Stella McCartney ou Napapijri, et pointe la certification de nouveaux filateurs durant l’année écoulée.

Le 18 février, Chargeurs dévoilera un nouveau programme de développement stratégique. Baptisé "Leap Forward" 2025, il prendra la suite du programme "Game Changer" initié en 2017. L’objectif est déjà connu: un chiffre d’affaires de 1 à 1,5 milliards d’euros généré d’ici à 2025.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com