×
6 894
Fashion Jobs
JACADI
Contrôleur(Euse) de Gestion Online & Offline H/F
CDI · PARIS
GUINOT MARY COHR
Responsable Régional(e) Des Ventes Guinot (37, 49, 72 et 86)
CDI · TOURS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · MARSEILLE
GALILEO GLOBAL EDUCATION
Responsable Recrutement Siège H/F
CDI ·
PRADA
Project Manager Prada H/F
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Responsable de Clientèle Bancaire Particuliers - Val de Marne (94) H/F
CDI · FONTENAY-SOUS-BOIS
CCLD RECRUTEMENT
Responsable de Clientèle Bancaire Particuliers - Val de Marne (94) H/F
CDI · ALFORTVILLE
CCLD RECRUTEMENT
Responsable de Clientèle Bancaire Particuliers - Val de Marne (94) H/F
CDI · CRÉTEIL
CCLD RECRUTEMENT
Responsable de Clientèle Bancaire Particuliers - Val de Marne (94) H/F
CDI · MAISONS-ALFORT
CCLD RECRUTEMENT
Responsable Travaux Retail France H/F
CDI · STRASBOURG
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Aix en Provence
CDI · SAINT-ANTONIN-SUR-BAYON
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Valence
CDI · VALENCE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Paris Champs Elysées
CDI · PARIS
AIGLE
Charge d'Anmation E-Commerce F/H
CDI ·
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Directeur R&D H/F
CDI · LAVAL
ADIDAS
Senior Key Account Manager Intersport H/F
CDI · PARIS
SKECHERS
Responsable Grands Comptes
CDI · PARIS
ADIDAS
Responsable Grands Compte Reebok H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Bureau d'Etude
CDI · PARIS
CAMAIEU
Acheteur Denim H/F
CDI · ROUBAIX
LACOSTE
Global HR Project Manager F/H
CDI ·
GROUPE L'OCCITANE
CDI - Contrôleur de Gestion Marque - Erborian
CDI · PARIS
Publié le
13 oct. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Charlize Theron vs Raymond Weil : le tribunal de New York reconnaît l'actrice coupable

Publié le
13 oct. 2008

Tout n’est pas rose entre Raymond Weil et Charlize Theron. L’actrice sud-africaine, ancienne égérie de la marque suisse, n’a pas honoré les termes de son contrat, d’un montant de trois millions de dollars, qui la liait à Raymond Weil du 1er octobre 2005 au 31 décembre 2006 inclus. Conséquences : la maison horlogère « s’est vue dans l’obligation d’intenter – après diverses tentatives amiables – une action en justice contre son ex-icône internationale », spécifie-t-on au sein de la griffe indépendante. Le 30 septembre dernier, le tribunal de New York a donné raison à Raymond Weil.


Ancienne campagne Raymond Weil avec Charlize Theron

Selon le contrat, Charlize Théron s’était engagée notamment à ne pas porter d’autres marques de montres pour la durée du contrat, sauf cas particulier, tel le tournage d’un film pour lequel elle pouvait demander une autorisation. L’artiste n’a pas tenu ses engagements. Lors de différents événements publics, cette dernière a été vue et même photographiée avec des modèles Montblanc, Dior, Chopard ou encore Cartier à son bras.

"Le Tribunal du District de New York a rendu un jugement sommaire dans le litige opposant l’horloger genevois à Charlize Theron. Il a reconnu l’actrice coupable d’une violation grave de son contrat avec Raymond Weil au motif que cette dernière a porté une montre Dior durant un Festival de films, alors qu’elle était sous contrat exclusif avec Raymond Weil, et que les photos prises à cette occasion ont été ultérieurement utilisées à des fins promotionnelles", explique Raymond Weil.

"Charlize Theron a en effet touché des rémunérations pour porter des bijoux Cartier ou Chopard lors de cérémonies. Toutefois, la Cour a jugé qu'il ne s'agissait pas de contrats promotionnels tombant sous le coup de l'exclusivité dont bénéficiait Raymond Weil. Concernant les bijoux Montblanc, la Cour a reconnu le bien fondé de notre demande, mais a écarté le principe d'une indemnité pour Raymond Weil étant donné que Montblanc a fait retirer l'affiche publicitaire dans les 48 heures qui ont suivi la plainte de Raymond Weil. Elle a jugé que le contrat avait été violé mais que cette violation avait été réparée par la réaction de Charlize Theron".

Raymond Weil déclare ne pas « vouloir faire d’autres commentaires tant que le montant des dommages n’aura pas été chiffré par le tribunal et définitivement jugé ». Selon les rumeurs, la marque genevoise réclamerait 20 millions d’euros à l’actuelle ambassadrice de Breil.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com