×
Publicités
Publié le
10 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chez L'Oréal, c'est désormais la division luxe qui rapporte le plus

Publié le
10 févr. 2022

En 2021, la division luxe du groupe L’Oréal a signé une croissance de 20,9% à données comparables, atteignant 12,34 milliards d’euros de chiffres d’affaires. L’Oréal Luxe, qui abrite Lancôme, Armani ou Yves Saint Laurent, devient ainsi la première division du géant mondial de la beauté, dépassant de peu celle des produits grand public qui réalise un chiffre d’affaires de 12,23 milliards d’euros, en hausse de 5,6%. Et si cette dernière division, au sein de laquelle naviguent Garnier et Maybelline, n’a pas encore rattrapé le niveau d'avant pandémie, il est à noter que sa marque phare L’Oréal Paris pèse à elle seule 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires.


Parfum Libre de Yves Saint Laurent - DR


"L’Oréal Luxe tire pleinement avantage de la complémentarité des canaux de distribution, avec une accélération équilibrée de ses ventes en ligne et en magasin", indique le groupe dans un communiqué.  

En 2021, la division a notamment été portée par le rebond des parfums et la solidité de ses piliers olfactifs comme la fragrance "Libre" d’Yves Saint Laurent ou de lancements comme "Alien Goddess" de Mugler.

L’Oréal Luxe a également bénéficié du dynamisme du segment premium et soins emmené par Lancôme et Helena Rubinstein, qui se relance d’ailleurs doucement en France.

Encore impacté par la crise sanitaire, le recours massif au télétravail et au port du masque, le maquillage est pour sa part moins performant, mais L’Oréal note la bonne tenue de Lancôme et de Shu Uemura sur le segment.
La division, qui s’est récemment étoffée avec l’acquisition de la griffe américaine de soins Youth to the People, enregistre par ailleurs de forts gains de parts de marché en Asie du Nord et réalise une très belle performance en Europe. Elle revient également plus forte en Amérique du Nord, où son réseau de distribution a été réorganisé.

En dépit d’un environnement commercial encore marqué par la pandémie de coronavirus, les ventes du géant mondial de la beauté L’Oréal ont atteint 32,28 milliards d'euros en 2021. Sur l’année, le groupe français signe ainsi une croissance de 8% par rapport à 2019 et de 15,3% comparé à 2020.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com