×
6 343
Fashion Jobs
THE NETWORKERS
Directeur Administratif et Financier H/F
CDI · PARIS
ERAM
Responsable / Directeur Régional H/F
CDI · MONTREVAULT-SUR-ÈVRE
IEVA GROUP
Junior Trade Marketing Manager
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Supply Planning Manager H/F
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Juriste Nouvelles Technologies (Ntic/Rgpd) H/F
CDI · CLICHY
THE LIFESTYLE COMPANY
Attaché Commercial o'Neill + Ellesse Sud-Est
CDI · AIX-EN-PROVENCE
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Commercial Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
JULES
Manager Moa (H/F)
CDI · ROUBAIX
GROUPE IKKS
International Traffic Manager - SEA / Sma - CDI (H/F)
CDI · SÈVREMOINE
INSTITUT GUINOT
Responsable de Secteur (H/F)
CDI · MASSY
INSTITUT GUINOT
Responsable de Secteur (H/F)
CDI · PARIS
A LA SOURCE...
Attache Commercial PAP Homme - Secteur Sud-Ouest (H/F)
CDI · TOULOUSE
LAGARDÈRE TRAVEL RETAIL DUTY FREE GLOBAL
Analyste Support Sap H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
JUINJUILLET
E-Commerce Manager (H/F) #Mode #Pme
CDI · PARIS
YUJ YOGA PARIS
Responsable E-Commerce & Digital (f/h)
CDI · PARIS
BA&SH
Traffic Manager f/h
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Charge d'Affaires Travaux (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
AMERICAN VINTAGE
Responsable E-Commerce H/F
CDI · SIGNES
LAGARDÈRE TRAVEL RETAIL DUTY FREE GLOBAL
Chef de Projet Encaissement / Pos Design Analyst H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
ENFANCE PARIS
Chef(fe)de Produit Marketing Junior
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Services Lille H/F
CDI · LILLE
GOYARD
Manager Retail Europe
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
29 mars 2019
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chic : 103 722 visiteurs réunis sur fond de mutation du marché

Publié le
29 mars 2019

Le grand salon chinois de la mode et du sourcing d’habillement Chic a réuni du 12 au 14 mars quelque 103 722 visiteurs autour de 1 365 exposants. Un rendez-vous qui poursuit progressivement son recentrage sur le marché domestique.


Cette édition a réuni 103 722 visiteurs - Chic Shanghai


Car, comme le rappelait récemment FashionNetwork, le salon Chic a depuis 25 ans très largement changé de nature. A l’origine destiné à l’exportation des productions chinoises d’habillement et d’accessoires à travers le monde, il est désormais aussi une porte d’entrée pour les marques étrangères vers le marché chinois et un outil de recherche de distribution pour les marques chinoises elles-mêmes.

« De mon point de vue, de par la transformation du marché et de l’industrie, de nombreuses entreprises veulent profiter du salon pour explorer de nouvelles opportunités et se mettre en quête d’information sur le marché », nous expliquait sur place Chen Dapeng, vice-président exécutif de la CNGA (China National Garment Association), qui organise le rendez-vous. Aujourd’hui, le dirigeant se félicite de voir le salon maintenir son visitorat au-dessus du cap symbolique des 100 000 visiteurs, en dépit du léger fléchissement du marché chinois.

Un fléchissement qui n’était en tout cas pas sensible dans les allées, nombreuses, du rendez-vous. Chic Kidz a notamment affiché une vivacité soutenue tout au long des trois jours, avec notamment une multiplication de défilés mettant en scène des bambins enjoués. Les nouvelles approches développées pour les espaces Impulse, dédié aux créateurs, a semble-t-il profité aux exposants. Des marques qui, fait notable, sont de plus en plus nombreuses à se passer de nom en alphabet romain. Signe d’un marché ayant connu les aspirations d’une nouvelle génération d’acheteurs qui viennent s’entrechoquer avec la transformation imposée à la filière.

« Nous sommes passés d’un pays à développement rapide à une croissance moins soutenue d’une part parce que les clients sont passés d’une consommation tournée vers la quantité à des dépenses tournées vers la qualité. Et d’autre part car, au-delà des comportements d’achat, le développement des nouvelles technologies a transformé les processus d’achat », explique Chen Dapeng. « A ceci vient s’ajouter une troisième transformation : les jeunes consommateurs, très différents de tout ce que nous avons connu, et qui sont particulièrement exigeants en termes de conception de produits et de qualité des processus de production ».


Les marques étrangères sont désormais en concurrence directe avec les marques chinoises, elles aussi en quête de distributeurs locaux - Chic


Une exigence qui, comme le relevait sur place FashionNetwork, insuffle une présence embryonnaire mais grandissante de l’offre durable. Bien que la responsabilité sociale et environnementale des marques chinoises soit encore à ce jour peu affichée comme un argument de vente, contrairement à ce qui peut se pratiquer à quelques mètres de là au salon Intertextile, ce sont bien les prémices d’un virage de l’offre locale qui perçaient durant cette édition.

Une session durant laquelle Chic a apporté un soin particulier à son programme VIP Match Making, tourné vers les fabricants internationaux en quête de partenaires sur le marché chinois. Des partenaires potentiels parmi lesquels étaient notamment présents le géant de la vente en ligne chinoise JD.com, le portail local de ventes spécialisé dans les marques étrangères Kaola.com ou encore l’entreprise DFO Showoom, qui compte dans son portefeuille de grands noms comme les Galeries Lafayette, Harvey Nichols ou encore Secco.

La prochaine édition de Chic se tiendra du 25 au 27 septembre, toujours en concomitance avec le grand rendez-vous chinois des textiles et matériaux pour l’industrie de la mode Intertextile Apparel Shanghai, au sein du National Exhibition and Convention Center de Shanghai.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com