Chicosoleil prend des couleurs hivernales

Chicosoleil s’était fait une place sur le créneau estival, hippy chic, dans un réseau de près de 300 points de vente multimarques, dont un quart à l’étranger. La marque française milieu de gamme lancée en 2015 par Stéphanie Krausch et Bertrand Bonneville va désormais prolonger le plaisir au-delà de l’été avec le lancement de sa première collection hivernale à l’automne prochain.


Collection prêt-à-porter et maroquinerie automne-hiver 2019/20 - Chicosoleil

La griffe qui s’était d’abord lancée sur le créneau de l’accessoire ethnique chic avec son réseau artisanal indien, pour rapidement proposer également du prêt-à-porter fabriqué dans ce pays également, a ainsi présenté il y a quelques semaines sa première collection automne-hiver 2019/20 à ses revendeurs.
 
« L’idée, c’est clairement de retenir l’été, mais dans la transition avec la saison qui démarrera à partir de fin juillet en magasins. Les couleurs sont automnales, mais les inspirations bohèmes sont toujours là par touches, notamment avec nos imprimés exclusifs », explique Stéphanie Krausch. Le vestiaire est complet et se prête à la fois à l’été indien de bord de mer et à la ville, avec ses robes, pantalons, vestes, sacs et ceintures. Pour l’occasion, Chicosoleil lance une première sélection de maille également.
 
L’offre accessoires de la marque évolue également, avec une montée en gamme. « Nous avons réduit le nombre de déclinaisons, pour faire moins mais mieux. Nous travaillons de nouvelles pièces plus qualitatives, du cuir ; nous allons désormais jusqu’à 165 euros pour un sac. Cela fonctionne très bien, c’est une révélation pour nous », commente la cofondatrice et dirigeante de la marque.
 
Avec une distribution tournée vers le bord de mer, la marque est fortement implantée dans le Sud de la France et dans les territoires d’Outre-Mer. Elle espère séduire une partie d’entre eux avec sa proposition automne-hiver, mais aussi et surtout s’ouvrir de nouvelles portes dans le reste de la France et au-delà. Présente sur le dernier Who’s Next, Chicosoleil découvrait également l’édition hivernale de Pure London pour la première fois en février dernier.
 
Un nouveau rythme pour les fondateurs de la marque, basée à Versailles, qui espèrent en retirer une nouvelle clientèle, mais aussi lisser un peu leur activité sur l’année.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER