×
7 013
Fashion Jobs
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F) Haute-Couture
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion Pricing (H/F)
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Responsable Formation Multi Sites (Retail Learning) Mode Luxe
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
募集中 - Wholesale Area Manager Japan Based in Paris
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
3 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chine: l'industrie freinée par la pénurie d'énergie en septembre et octobre

Publié le
3 nov. 2021

L'indice PMI de l'industrie manufacturière chinoise s'inscrit en baisse, à 49,6 en septembre et 49,2 en octobre, marquant une contraction par rapport au point d'équilibre que constitue l'indice 50. Surveillé de près par Pekin, ce recul est généré par la forte hausse du prix des matières mais aussi par les pénuries d'énergie que connaît actuellement la Chine, selon le Bureau national des statistiques (NBS).


Shutterstock


Statisticien principal du NBS, Zhao Qinghe pointe que l'industrie manufacturière est la principale victime de la situation. Les données cumulées au 31 octobre ont également montré que l'indice PMI pour le secteur non manufacturier s'est établi à 53,2 en septembre et à 52,4 en octobre, en hausse par rapport au point d'équilibre fixé à 50.

Par ailleurs, sur le mois d'octobre, le sous-indice mesurant les prix d'achat des principales matières premières a augmenté de 8,6 points par rapport à septembre, pour atteindre 72,1. Tandis que l'indice des prix au sortir des usines a grimpé à 61,1, en hausse de 4,7 points rapport au mois dernier, selon une agence de presse officielle.

"Les chiffres montrent que la production et la demande du marché dans le secteur manufacturier se sont toutes deux affaiblies le mois dernier", a par ailleurs fait savoir le statisticien en chef de l'empire du Milieu. Qui fait état d'un indice de production en recul de 1,1 point pour atteindre 48,4, tandis que l'indice des commandes a lui chuté de 0,5 point pour s'établir 48,8.

Au mois de septembre, plus d'une vingtaine de provinces chinoises ont été victimes de coupures de courant. Coupures causées par l'explosion des prix du charbon, dont dépend 60% de la production d'électricité locale. Or, si la demande en énergie de la Chine a augmenté de 15% en un an, sa production de charbon n'a progressé que de 5%. Pékin a récemment annoncé un grand plan de production massive de charbon pour remédier au problème.

Le fait que les usines chinoises soient contraintes de slalomer entre les coupures n'est pas sans conséquence pour l'industrie textile européenne.  La Chine s'est en effet lancée dans des commandes massives de gaz naturel "à tous prix" pour préparer l'arrivée de l'hiver. Des commandes dont les experts en énergie estiment qu'elles ne vont que renforcer la hausse des coûts de l'énergie en Europe, où la confédération du textile Euratex tire la sonnette d'alarme face à la flambée des coûts sur une industrie déjà fragilisée.

La Chine était encore (et de loin) le premier fournisseurs de l'UE en habillement et en textile au premier semestre 2021. L'empire du Milieu avait sur la période exporté pour 8,2 milliards d'euros d'habillement (-2 %) et pour 6,7 milliards d'euros de textiles vers le Vieux Continent.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com