×
5 836
Fashion Jobs
MAJE
Responsable Production Accessoires - CDD H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit - PAP Homme Premium (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Planification - PAP Femme Maison Française de Luxe (F/H) CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus Collection Créateur - PAP Luxe (H/F)
CDI · PARIS
EKYOG
Directeur Generale
CDI · PARIS
CLAUDIE PIERLOT
Gestionnaire de Stocks H/F
CDI · PARIS
BONPOINT
Gestionnaire de Stock / Conseiller de Vente - Flagship F/H
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
CONFIDENTIEL
Directeur Des Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial & Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
BALMAIN
Coordinateur.Rice Transport Amont ou Aval H/F
CDI · PARIS
MAISON CLOSE LINGERIE
Responsable Des Ventes Wholesale International
CDI · MARSEILLE
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires Cuirs H/F
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Chef de Produit
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Des Ventes H/F
CDI · AMIENS
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Des Ventes H/F
CDI · LILLE
LACOSTE
CDI - Senior Demand Planner Emea jv &Amp; Partners F/H
CDI · PARIS
TAPE À L'OEIL
Chargé de CRM H/F
CDI · WASQUEHAL
GROUPE IKKS
Chargé(e) de Paramétrage (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
BLUE BOX
Responsable de l’Identité Visuelle et Merchandising France H/F
CDI · L'UNION
BLUE BOX
Directeur Retail France H/F
CDI · L'UNION
BLOCH CONSULTING
Responsable Régional Partners Lacoste (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
1 sept. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chine: l'industrie textile à nouveau face à la menace des reconfinements

Publié le
1 sept. 2022

De grandes villes chinoises ont instauré mardi 30 août pour plusieurs jours de nouvelles restrictions sanitaires afin de lutter contre le coronavirus, dans le cadre de la stratégie "zéro Covid" mise en œuvre par Pékin, qui vise à enrayer tous les foyers épidémiques dès leur apparition. De quoi entrainer de potentielles mises à l'arrêt de productions. Ce qui, comme au printemps dernier, suscite l'inquiétude des donneurs d'ordres internationaux.


Shutterstock


Alors que les mesures de confinement concernaient principalement les petites villes le mois dernier, une nouvelle intensification ou prolongation des restrictions touche désormais les grandes métropoles. Et cette fois la région de Pékin n'est pas épargnée, avec près de quatre millions de personnes confinées dans la province de Hebei, qui ceinture la capitale. La cité portuaire de cette dernière, Tianjin, a imposé cette semaine des dépistages à 13 millions d'habitants.

Un peu plus à l'Est, dans l'autre ville portuaire de Dalian, trois millions d'habitants ont pour leur part été placés mardi sous confinement jusqu'à dimanche. Les restrictions sanitaires obligent le personnel non essentiel à travailler à domicile et les entreprises manufacturières à réduire le nombre d'employés sur leurs sites. Là encore, la situation est suivie de près par les importateurs occidentaux, toujours marqués par la congestion des ports chinois causée en partie par les confinements du printemps dernier.

Au Sud du pays, Longhua, un district de Shenzhen comptant 2,5 millions d'habitants, a fermé mardi divers lieux de divertissement et marchés de gros, et suspendu les grands événements. Une décision qui a retenu l'attention des donneurs d'ordres internationaux de textile-habillement, car la province du Guangdong est un pilier de l'industrie textile chinoise, via une filière comptant plus de 28.000 fabricants et exportateurs.

Ces nouvelles restrictions doivent théoriquement prendre fin samedi 3 septembre. Les résidents doivent en attendant présenter une preuve de test négatif pour accéder aux complexes résidentiels, et la jauge des restaurants est limitée à 50% de la clientèle, ont déclaré les autorités locales. Des mesures similaires ont déjà été annoncées lundi 29 août dans trois autres quartiers de Shenzhen représentant plus de 6 millions d'habitants.


Shutterstock


Chengdu, l'une des plus grandes métropoles du centre du pays, fait pour sa part face au confinement de 21,2 millions de personnes. Là encore, Pékin fait primer sa politique du "zéro Covid" sur les risques de ralentir l'économie locale. Économie d'ores-et-déjà mise à l'épreuve par les restrictions sanitaires du printemps, ainsi que par les pénuries énergétiques qui ont rythmé l'automne-hiver 2021/22.

Dans les faits, la Chine a signalé 1.717 infections au coronavirus au 29 août, dont 349 cas symptomatiques et 1.368 asymptomatiques, selon des données officielles publiées mardi. À Hong Kong, le nombre de cas est en hausse et les conseillers du gouvernement s'attendent à voir le nombre d'infections atteindre 10.000 par jour cette semaine, laissant craindre un renforcement des restrictions, assouplies tout récemment, dans cette zone stratégique pour les exportations par voies maritimes.


Avec Reuters (Roxanne Liu, Ryan Woo, David Kirton et Anne Marie Roantree)
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com