×
Publié le
3 déc. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chloé annonce le départ de Natacha Ramsay-Levi

Publié le
3 déc. 2020

En février dernier FashionNetwork.com posait la question: Richemont cherche-t-il un successeur à Natacha Ramsay-Levi? Une crise sanitaire et deux confinements plus tard, Chloé, propriété du géant du luxe, annonce le départ de la directrice créative qui officiait depuis quatre ans au sein de la maison française.




Officiellement, la Française explique qu'il s'agit d'une décision sur l'évolution de sa carrière. "Durant ces quatre années de collaboration, j’ai eu le grand privilège, avec le soutien des équipes de Chloé, d’exprimer ma propre créativité, tout en recentrant la Maison sur l’engagement de Gaby Aghion en faveur de la liberté intellectuelle et des valeurs fondamentales qui nous unissent tous. Je tiens à remercier Chloé pour cette opportunité. Je suis également reconnaissante de leur soutien dans ma décision de quitter mon poste, explique-t-elle dans un communiqué de la maison. Je le fais avec un sentiment d'espoir pour le développement de cette grande marque et son engagement renouvelé pour une féminité significative et puissante. Au cours des derniers mois de troubles sanitaires, sociaux et économiques, j'ai réfléchi aux changements que je souhaite voir dans notre industrie et comment mieux les aligner sur mes propres valeurs créatives, intellectuelles et émotionnelles. C'est cette réflexion qui me fait envisager mon avenir différemment et désirer poursuivre de nouvelles opportunités".

Natacha Ramsay-Levi est, dans ce même communiqué, remerciée chaleureusement pour son investissement et son engagement, par Riccardo Bellini, PDG de Chloé, arrivé il y a un an. "La contribution de Natacha chez Chloé a marqué cette Maison par l’intelligence qu’elle y a imprégnée dans la lignée de sa fondatrice, précise-t-il. Elle fait désormais partie intégrante d’une tradition de femmes à la tête de sa direction artistique dont nous sommes fiers. Sa créativité et sa vision ont contribué à écrire un chapitre significatif et fort de notre histoire".

Une vision qui, selon les sources consultées en début d'année par FashionNetwork.com, n'apportait cependant pas, pour la direction, un retour assez efficient en termes de ventes. Un critère que le ou la prochaine DA devra certainement valider. Chloé a annoncé qu'elle communiquera sur sa nouvelle organisation ultérieurement.

Au sein du groupe Richemont, les marques de mode sont classées dans la catégorie Autres business qui représente 13% de l'activité, avec des labels comme Dunhill, Peter Millar, Montblanc, Alaïa ou Serapian. En septembre 2019, Chloé annonçait 228 points de vente à l'enseigne dont 124 gérés en direct. Lors des derniers résultats annuels du groupe clos fin 2019, le pôle Autres business a réalisé un chiffre d'affaires de 1,88 milliard d'euros en hausse de 2% mais affichait des pertes de 100 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com