Chopard s'engage à produire des bijoux et montres en or équitable

A l'occasion de Baselworld 2018 (22-27 mars), la maison Chopard a annoncé son intention de s'engager en faveur du développement durable via l'usage d'« Or Ethique ». A compter de juillet prochain, la marque genevoise utilisera 100 % d'or responsable pour la conception de ses bijoux et de ses montres.


Chopard

Pour la première fois dans les univers horloger et joaillier, une maison s'engage à ne se fournir qu'en or « acquis auprès de fournisseurs responsables, répondant aux meilleurs standards environnementaux et sociaux ». Dans les faits, cela se traduira par des créations uniquement réalisées à partir d'or responsable.

« Nous sommes parvenus à cette étape majeure parce qu'il y a plus de 30 ans, nous avons développé une intégration verticale de notre production. Nous avons investi pour la maîtrise en interne de tous les métiers nécessaires à notre production, allant de la création de notre propre fonderie d'or dès 1978 jusqu'aux compétences d'artisans bijoutiers de haut niveau et d'experts horlogers », a expliqué Karl-Friedrich Scheufele, coprésident de Chopard.

En maîtrisant l'intégralité du processus de fabrication de ses pièces joaillières et horlogères, Chopard peut ainsi vérifier et contrôler l'or utilisé pour chaque création.

De la théorie à la pratique il n'y a qu'un pas et Chopard l'a franchi à Baselworld. La maison a présenté les nouvelles pièces de sa « Green Carpet Collection », ainsi que les montres « L.U.C. Full Strike » et « Happy Palm », réalisées en or certifié Fairmined.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 AFP-Relaxnews.

HorlogerieJoaillerieLuxe - DiversIndustrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER