Christian Dior a inauguré à Taïwan sa plus grande boutique au monde

Situé dans la majestueuse tour 101 de Taipei, dans le district de Sinyi, ce store de 1805 mètres carrés répartis sur deux étages reprend tous les codes esthétiques du flagship parisien de l'avenue Montaigne. Il a été inauguré le 23 mars lors d'une cérémonie suivie d'un dîner à laquelle ont participé, aux côtés du PDG Sidney Toledano, des célébrités d'origine chinoise telles que Michelle Yeoh et Daniel Wu.
L'architecte Peter Marino a associé le style XVIIIème à des éléments contemporains pour en faire un écrin plein de glamour qui reflète néanmoins son temps.



Tout l'univers Dior y est représenté, avec, au premier niveau, deux pièces dédiées à la maroquinerie, une à l'horlogerie et une autre à la joaillerie (plus un espace VIP pour accueillir les clients de la haute joaillerie). Au deuxième niveau, trois salons proposent le prêt-à-porter, avec, là aussi, un espace VIP pour les clients de prestige, et une pièce consacrée aux chaussures. Les deux niveaux sont reliés par un époustouflant escalier à la balustrade en fer forgé.

Et, dans la mesure où, aujourd'hui, les boutiques de mode deviennent de plus en plus des galeries d'art, Dior a demandé à des artistes contemporains de réaliser des œuvres à partir des codes de la maison. On peut ainsi admirer dans la boutique de Taipei un banc orné de fleurs de Claude Lalanne, un miroir de Véronique Rivemale, une installation vidéo de Oyoram le long de l'escalier et même une table d'Elisabeth Garouste. Not Vital, Rob Wynne, Terence Koch, Juan & Paloma Garrido, Alasdair Cooke, Yoram Mevorach, Martin Kline, Laurent Chauvat, Peter Peri, William Sullivan, Mark Shenkman, Gary Lee Noffke, India Mahdavi et Hubert Le Gall ont également signé des œuvres pour ce grand temple de la mode.

Selon Ubifrance, le marché du luxe pèse aujourd'hui à Taïwan 1,6 milliard de dollars et l'île est devenue le cinquième marché asiatique après le Japon, la Chine, la Corée du Sud et Hong-Kong,avec un taux de croissance à deux chiffres. De plus, selon la chambre de commerce et d'industrie de France à Taïwan, les 10% les plus aisés de la population sont particulièrement attirés par les produits occidentaux, ce qui justifie le choix de ce mégastore signé Dior.

Silvia Manzoni

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER