×
6 717
Fashion Jobs
RMS
Responsable de Secteur Centre - H/F - Cosmétique Végétale, Angers
CDI · ANGERS
AXENTIA
Commercial Terrain H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable Développement Produit PAP
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Directeur Régional (H/F)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MAISON FRANCIS KURKDJIAN
Chef de Projet Core Fragrances H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Contrôleur(se) de Gestion Industriel et Logistique H/F
CDI · CACHAN
KIABI
Leader Region Sud-Ouest (H/F) - CDI
CDI · MÉRIGNAC
BLEU LIBELLULE
Coordinateur Formation Digitale
CDI · MONTPELLIER
KIABI
Leader Region Rhône (H/F) - CDI
CDI · BEYNOST
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Projet Moa Client H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Area Manager
CDI · MILAN
PLACE DES TENDANCES
Responsable Ressources Humaines Vélizy H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CELIO
Product Planner / Contrôleur de Gestion Achat H/F
CDI · SAINT-OUEN
BALMAIN
Coordinateur.Rice Prestataire Logistique H/F
CDI · FERRIÈRES-EN-BRIE
VILEBREQUIN
un(e) Contrôleur(Euse) de Gestion Junior
CDI · PLAN-LES-OUATES
BRAND SISTERS
Controleur/se de Gestion
CDI · PARIS
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Franchise - Nord H/F
CDI · ARRONDISSEMENT DE STRASBOURG
CCLD RECRUTEMENT
Regional Key Account Manager H/F
CDI · SAINT-OUEN
CCLD RECRUTEMENT
Commercial Itinérant Volant Secteur Sud Ouest H/F
CDI · BORDEAUX
JULES
Contrôleur de Gestion Réseau (H/F)
CDI · ROUBAIX
Publicités
Publié le
11 mars 2022
Temps de lecture
8 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cinq nouvelles marques de lingerie françaises à découvrir

Publié le
11 mars 2022

Alors que le marché du prêt-à-porter est à la peine, le marché mondial de la lingerie est en plein essor. Ainsi, selon l’étude de Businesscoot, celui-ci devrait croître à un TCAC (taux de croissance annuel combiné) de 4,5% entre 2021 et 2029. Le marché européen constitue 39% du marché mondial et devrait croître à un rythme similaire à celui du marché mondial. En France, le marché de la lingerie s'inscrit dans le contexte de la baisse structurelle du marché de l'habillement féminin et subit en outre le succès de la lingerie confortable, également moins onéreuse, mais le marché féminin de la lingerie enregistre une hausse des ventes en fond de rayon (hors soldes et rabais, ndlr) depuis deux ans, soit une croissance à 282 millions d’euros (+ 20 millions d’euros par rapport à la même période en 2020). Côté budget, le panier moyen alloué à la lingerie dans le réseau physique est en repli de deux euros, à 29 euros contre 31 euros un an plus tôt, contre 35 euros sur le web (-5 euros versus 2021).

Autre courant, le marché de la lingerie Made in France connaît un succès croissant. Bien que minoritaire, il fait parler de lui. Rencontre avec 5 marques en devenir.


Lolo décline 57 tailles de soutien-gorge


Lolo : un algorithme pour trouver sa taille



Cela peut paraître incroyable mais le système standard de tailles des soutiens-gorge a été créé en 1928 et n’a jamais été révisé depuis. Partant de ce constat, Mélissa Zitouni et Océane Brière, amies et ingénieures en industrie diplômées de l’INSA Lyon, imaginent en 2018 la marque de lingerie digitale sur-mesure Lolo. “En 2020, 78% des femmes font face à des problèmes d’inconfort et 42% des femmes ont des difficultés à trouver leur taille dans l’offre de lingerie traditionnelle”, clament-elles. 

Grâce à leurs études, elles savent comment concevoir un produit de A à Z et développent, avec leurs compétences informatiques, un algorithme. Novices en lingerie, elles s’associent à des professionnels et font appel à leur communauté de 20.000 personnes pour participer à l’évolution de Lolo et à la création des produits. 

“On s’est rendu compte que les marques proposaient un nombre très restreint de tailles dans un souci d’optimisation maximale de la production, expliquent-elles. On a voulu proposer une grande diversité de tailles et les avons construites par rapport aux différentes morphologies des femmes qu’on a pu observer. Au final, nous proposons aujourd'hui 57 tailles de soutien-gorge et 10 tailles de culottes, soit trois fois plus que les marques traditionnelles.” (Culotte à partir de 30 euros, soutien-gorge à partir de 75 euros)

Dans la pratique, tout se fait sur le site de la marque. “Pour attribuer la bonne taille à la cliente, celle-ci va nous fournir six mesures prises sur sa poitrine pour déterminer, parmi nos 57 possibilités, celle qui est la plus adaptée à sa poitrine.” Labellisée Oeko-tex standard 100, la marque utilise des fibres recyclées made in France, Italie et Espagne et fait fabriquer ses modèles dans la région de Łódź en Pologne, à flux tendu afin d’éviter les surplus de stocks inutiles. Sur place, des couturières spécialisées assemblent les 45 pièces de soutien-gorge manuellement. Et le succès est déjà au rendez-vous. Sur le même principe, Lolo vient de lancer son premier modèle une pièce de maillot de bain réalisé sur-mesure après avoir rempli l’étude morphologique.


Les Monocyclettes décline des bonnets séparés.


Les Monocyclettes : pour retrouver sa féminité 



Près de 20.000 femmes subissent chaque année une ablation du sein et parmi elles, 1 sur 4 fait le choix de ne pas avoir recours à une reconstruction (sources: Rapport de l’Observatoire Sociétal des Cancers). Touchée par la maladie en 2015, Angélique Lecomte fait partie de celles-ci. "Je me suis rendue compte qu’au fil des mois, la maladie avait opéré certains changements en moi et que je ne souhaitais plus faire de reconstruction car j’avais accepté mon corps, je m’étais habituée”, confie t-elle. Pour autant, elle trouve très vite ses tenues inadaptées à sa nouvelle morphologie. En janvier 2020, elle lance Les Monocyclettes, une ligne de vêtements originaux et féminins qui gomment l’asymétrie de la poitrine par l’ajout de matières (drapés, volants, empiècements) ou de jeux visuels de couleurs et de découpes.

La nouveauté vient
à l’occasion d’Octobre Rose 2021 avec le lancement d’une ligne de soutien-gorges modulables et personnalisables. Chaque modèle se compose de deux bonnets vendus séparément (modèle mono bonnet profond, mono bonnet plat, avec ou sans poche pour implant, et disponibles jusqu’au 100 D), tous assurent maintien et confort (même sur une cicatrice). En dentelle de Calais ou coton Oeko-Tex et/ou bio, ils sont associés à une bretelle arrière brevetée qui permet de répartir le poids de chaque sein sur l’ensemble du dos afin de réduire le déséquilibre en cas de poitrine asymétrique (de 49 euros à 99 euros).

Fabriqués en France à Roque-d’Anthéron (13), les modèles ont également donné naissance à une box qui propose chaque mois soutien-gorge, top et tatouage coordonnés pour booster son estime de soi.



Bucolik' mise sur la soie et la dentelle françaises.


Bucolik’ : sur-mesure au pays Niçois



De la banque à la lingerie, il n’y a qu’un pas que Sandrine Seiller franchit en avril 2021, moment du lancement de la boutique en ligne. Son credo: des matières naturelles et écoresponsables comme la soie de Lyon et la dentelle française, tandis que certains modèles sont agrémentés de dentelles de Calais-Caudry certifiées. Le tout est fabriqué à la commande à Nice. “L'équipe Bucolik' est aujourd'hui composée de trois personnes: une couturière, une community manager et moi-même, confie Sandrine Seiller. Le Covid a complexifié le développement de la marque mais m’a permis de me recentrer. Aujourd'hui, j'axe donc ma stratégie sur le digital avec l'éventualité de développer Bucolik' autour de la vente à domicile. J'aime ces ambiances entre amies réunies autour d'une coupe de champagne et de macarons pour partager nos confidences. C'est un moment idéal pour discuter également de lingerie et de créations uniques, en présentant des échantillons de soie et de dentelles, pour différentes occasions: dîners romantiques, mariage…”.

Déjà repérée, la marque a signé en septembre 2021 un partenariat avec le Comité Miss Côte d'Azur et a eu le plaisir de réaliser les maillots de bain des 15 candidates à l'élection en 22 octobre dernier.


Sur un créneau haut de gamme (entre 180 et 200 euros pour un soutien-gorge et 100 à 120 euros pour une culotte), Bucolik' ne manque pas de projets: “Il est encore trop tôt pour ouvrir ma propre boutique-atelier. Toutefois, je suis en discussion avec d'autres créatrices afin de partager un grand local où l'on pourrait à la fois travailler, partager les machines, et recevoir notre clientèle. L’idée: mettre en avant le savoir-faire local, attirer une clientèle ciblée, donner envie aux jeunes de se tourner aussi vers l'artisanat, organiser des marchés de créateurs, des défilés. Nous avons sollicité l'aide de la mairie de Nice en ce sens. Enfin, je réfléchis à une collection pour homme et une collection mariage et à l’organisation d'un défilé en mars.”


Sans Prétention est déjà vendue dans plusieurs boutiques en France


Sans Prétention: en fibres recyclées



Lancée en mars 2020 en Bretagne par Fanny André, diplômée d’un Master en Ingénierie des produits de cosmétiques, Sans Prétention s’appuie sur 4 valeurs: la préservation des ressources de notre planète, la fabrication française, le juste prix et le recyclage des pièces en fin de vie.

Loin du créneau sexy, elle mise sur une gamme de lingerie à la fois élégante et confortable (soutien-gorge sans armature à partir de 75 euros, bas à partir de 45 euros, body dès 110 euros) réalisée dans des teintes indémodables (noir, blanc, gris perle) avec des matières seconde peau recyclées. “Celles-ci sont en provenance de différentes sources: des bouteilles et autres déchets plastiques récoltés au sein de la mer Méditerranée et des chutes de production des manufactures textiles destinées à être jetées", explique Fanny André.

Ensuite le processus est simple, les matières récupérées sont nettoyées puis transformées en fils qui serviront pour la confection de notre lingerie. "Même nos dentelles et nos microfibres sont en fibres recyclées et toutes sont certifiées Oeko-Tex et GRS (Global Recycled Standard).”

Aux côtés de son e-shop, la marque est vendue dans plusieurs boutiques dans les Côtes-d’Armor, à Paris et à Lyon. Sans Prétention propose également aux femmes d’essayer sa lingerie à domicile, en organisant des réunions entre amies en Bretagne, à Paris et en Ile-de-France, ou dans son showroom à Guingamp (22).

Ultra travaillées, la coupe et la fabrication des produits sont assurées à Bourg-en-Bresse chez 7 Fashion spécialisé dans la lingerie haut de gamme, Une façon de soutenir l'économie locale tout en
limitant les transports polluants.


Bott, collection été 2022


Bott : le confort avant tout



Fruit de la rencontre entre Danielle Cole, styliste américaine et Camille Besacier, business woman française, la marque assume sa double nationalité et vise à réveiller nos fesses. Née en mars 2020, Bott ce sont d’abord des matières recyclées certifiées Oeko-Tex Standard 100 (dentelle italienne en polyamide recyclé et élasthanne recyclé, jersey français en polyester Newlife recyclé et élasthanne Ecosmart) qui ne grattent pas et des soutien-gorges sans armature (à partir de 65 euros) qui assurent un bon maintien assorti à différents types de bas.

“Nos brassières sont la solution idéale pour les 'team no bra' qui souhaitent peaufiner leur style avec une lingerie élégante et ultra confort toute l'année car nos triangles sont réglables sur plus de 10 centimètres dans le dos et nos élastiques ne marquent pas la peau”, explique le duo. Côté fabrication, Bott dispose d’un atelier à Poitiers et commence déjà à faire parler d’elle. “Nous sommes sur les sites Greenweez depuis janvier et celui du made in France”, confient les créatrices. Après la lingerie, la marque lancera d’ici peu sa catégorie Maillot de bain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com