×
Publicités
Publié le
23 janv. 2023
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Circle Sportswear dévoile son projet de chaussure biosourcée et produite en Europe

Publié le
23 janv. 2023

Que ce soit sur Instagram avec des vidéos vitaminées ou via une présentation enjouée du projet sur Linkedin, Circle Sportswear s'active depuis une semaine à fédérer sa communauté autour de son projet phare du début d'année. La jeune marque de sport, qui expose au Bon Marché, chez le Vieux Campeur ou aux Galeries Lafayette ses collections de vêtements développées dans des matériaux écoresponsables et dédiées à la pratique du running ou du yoga, initie sa première paire de chaussures, la SuperNatural Runner (SNR). Le projet est d'envergure: l'ambition est de commercialiser une chaussure de course plus écoresponsable, recyclable et biodégradable mais aussi sourcée et produite en Europe.


Le modèle SNR de Circle Sportswear - Circle Sportswear


Le prototype est établi et la chaussure présentée est une running blanche de moins de 300 grammes. Toutefois, si la sneaker a du style et du potentiel, ses premiers acquéreurs devront se montrer patients. La marque compte engager le plus grand nombre d'entre eux dans ce projet avec sa campagne de précommande débutée le 11 janvier sur son site internet. Ses premiers clients peuvent participer au projet en choisissant l'un des trois coloris (blanc, noir ou vert) et une taille de 36 au 46.

"Depuis le lancement de Circle, notre idée a toujours été de transposer les éléments d'écoresponsabilité et de production locale sur le produit star du marché du running et du lifestyle: la sneaker. C'est un projet que l'on a d'abord tenu secret et qui a nécessité près de trois années de développement, explique Romain Trebuil, cofondateur du label. Mais notre ambition reste la même: proposer un produit technique et performant mais qui est composé majoritairement de matières naturelles renouvelables, produit en Europe et qui est biodégradable. Tout cela en alliant la performance et un bon look".

La chaussure, de par le grand nombre de composants nécessaires dans sa construction, est un véritable challenge en termes de fin de vie du produit. Aussi, plusieurs acteurs se sont lancés le défi de créer une chaussure de running performance ayant un impact beaucoup plus restreint sur l'environnement et étant potentiellement recyclable. C'est notamment le cas des marques Salomon ou ON qui ont dévoilé des projets dans ce sens ces derniers mois.

"Il y a une différence entre la production de sneakers et de chaussures de course à pied, détaille le dirigeant de Circle Sportswear. Sur les modèles de running, on parle d'injection avec des machines et des technologies qui n'existent quasiment pas en Europe. Nous avons un projet qui est européen, donc avec moins de transport et une énergie utilisée pour la production des chaussures moins carbonée qu'en Asie", poursuit le dirigeant.

Aujourd'hui, la production de chaussures de courses est très majoritairement réalisée en Asie et les matières issues du pétrole sont quasiment incontournables. La marque est parvenue à convaincre les sociétés Woolmark, Lenzing et le chimiste Arkema de s'impliquer dans la réalisation de cette première SuperNatural Runner. Le challenge est d'envergure, car c'est l'intégralité d'une chaîne de valeur qui doit être reconstituée sur le Vieux Continent.

"Nous partions d'une feuille blanche, rappelle Romain Trebuil. Nous recherchions l'alternative aux matières issues du pétrole pour la tige. La laine, qui a des propriétés de thermorégulation, prend de plus en plus de place dans le sport. Nous avons travaillé avec Woolmark mais aussi avec Lenzing afin de créer un mélange de laine et de Lyocel pour développer un produit très performance. Un autre partenariat majeur a été créé avec Arkema pour développer une semelle composée à 70% d'huile de ricin. Et, ce qui est nouveau, la semelle ne sera pas produite en Asie".

"Changer le paradigme qui existe dans le running"



Cette chaussure de running, non teintée, revendique avoir plus de 90% de sa composition en matières naturelles et s'affiche comme européenne, avec une grande partie des étapes réalisées en Italie, et potentiellement recyclable. Côté performance, cette SNR s'adresse aux coureurs réguliers sortant deux à trois fois par semaine et qui s'engagent sur des semi-marathons, voire des marathons, avec un poids de 280 grammes et un drop (différence de hauteur entre le talon et l'avant du pied d'une chaussure, ndlr) de 6 mm. Avec l'ambition d'apporter une perception différente de la chaussure performance.


Circle Sportswear


"Nous voulons changer le paradigme qui existe dans le running aujourd'hui, avance Romain Trebuil. Je crois qu'il faut inventer une nouvelle perception de la performance. Actuellement, les communications et les innovations des grandes marques intègrent toujours les plaques carbone. Mais que fait-on de ces plaques en fin de vie de la chaussure? Pour les coureurs professionnels, cela a du sens. Mais pour tous les coureurs qui font leur marathon en 3h30, la question se pose: préfèrent-ils investir dans un produit qui leur fait gagner une minute sur un marathon ou investir dans une technologie au service de la performance environnementale? Nous aimerions adapter le langage performance qui règne dans le sport et le mettre au service de l'écologie."

Une semaine après le lancement de la campagne de précommande sur son site, la marque a séduit quelque 250 futurs clients qui se sont engagés à payer 140 euros la paire de chaussures de course (contre 200 euros pour les futurs acheteurs).

Une deuxième étape, pour la jeune marque qui revendique aujourd'hui quelque 30.000 clients et un chiffre d'affaires de plus d'un million d'euros en 2022, passera par l'ouverture d'une campagne européenne sur une plateforme de financement participatif. Celle-ci se clôturera en mars pour une livraison des produits en janvier 2024. Ce projet chaussure, qui vise la vente de 2.000 paires, doit permettre à la marque de gagner en crédibilité et d'affirmer sa place et son propos autour de produits recyclables sur le marché du sport.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com