×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
15 oct. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Claire’s sort la tête de l’eau

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
15 oct. 2018

Placée sous la protection de la loi américaine sur les faillites depuis mars dernier, l'enseigne d’accessoires Claire’s a annoncé vendredi être sortie du processus de redressement judiciaire. Le distributeur basé dans l'Illinois indique par voie de communiqué avoir réussi à solder 1,9 milliard de dollars de sa dette (1,64 milliard d’euros) et reçu un apport en capital de 575 millions de dollars (496 millions d’euros).


Claire’s vise une clientèle jeune avec ses accessoires tendances à petits prix - Instagram: @clairesstores


Claire’s s’était déclaré en faillite le 19 mars 2018. Le mois dernier, le tribunal a validé la mise en œuvre de son troisième plan de restructuration, entré en application ce 12 octobre.
 
Soutenu par les créanciers de première ligne de la compagnie, menés par Elliott Management Corporation et Monarch Alternative Capital LP, ce plan s’était heurté à l’opposition d’un des créanciers de deuxième ligne de Claire’s, Oaktree Capital Management, qui avait contre-attaqué en annonçant une levée de fonds pour mettre la main sur le fabricant d’accessoires. Mais au terme de négociations assurant aux créanciers de deuxième ligne un retour sur investissement pouvant aller jusqu’à 25 %, Oaktree s’est rangé en faveur du plan de relance de la société.

« Au début de ce processus, nous nous sommes engagés à retrouver une bonne santé financière et une meilleure rentabilité, et c’est exactement ce que nous avons fait », s’est félicité le PDG de Claire’s Stores, Ron Marshall, dans un communiqué. « Les mesures prises sont en train de porter leurs fruits et nous devrions retrouver le chemin de la croissance et de la profitabilité à long terme. »
 
Au cours des derniers mois, la société a fermé 189 boutiques en propre tout en développant en parallèle son réseau de franchises. Au 4 août dernier, son réseau comptait 2 471 succursales en Amérique du Nord et en Europe, 687 franchises dans 28 pays auxquelles s'ajoutaient 6 631 concessions. Mais celui-ci est amené à évoluer encore puisque la presse britannique fait état ce 15 octobre de discussions au sein de la filiale britannique de Claire's en vue de fermer un certain nombre de boutiques outre-Manche.

Les fermetures de boutiques engagées au second trimestre 2018 ont engendré une baisse des ventes de la société de 0,7 % à 314,4 millions de dollars (271,36 millions d’euros). Sur la période du 5 mai à 4 août 2018, Claire’s a réduit sa perte nette de 20,49 millions de dollars (17,69 millions d’euros) au deuxième trimestre 2017 à 3,29 millions de dollars (2,84 millions d’euros) aujourd’hui.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com