×
5 024
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Véronique DOTRAUX
Publié le
5 nov. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Clarks enregistre une reprise sur son dernier exercice clos en janvier

Traduit par
Véronique DOTRAUX
Publié le
5 nov. 2022

Le dernier exercice a été une période de "reprise et de repositionnement" pour la griffe de chaussures britannique Clarks, qui relance son activité avec de nouveaux propriétaires et renoue avec les bénéfices après avoir enregistré une perte sur l’exercice précédent.


Clarks Originals


Le groupe C&J Clark (No1) Limited vient de déposer ses comptes pour les 52 semaines se clôturant au 30 janvier 2022. Il a annoncé que son chiffre d’affaires continue de progresser, et ce malgré les effets de la pandémie qui freinent toujours son activité, en particulier sur sa chaîne d’approvisionnement.

Le groupe fait état d’un chiffre d’affaires de 920,3 millions de livres (1,05 milliard d’euros), par rapport à 775 millions de livres (888 millions d’euros) sur l’exercice précédent, ainsi que d’un "retour significatif" à la rentabilité avec un bénéfice avant intérêts et impôts de 59,6 millions de livres (68,37 millions d’euros), contre une perte de 162,6 millions de livres (186,53 millions d’euros) un an plus tôt.

Le bénéfice net atteint 55,4 millions de livres (63,55 millions d’euros), versus une perte de 180,2 millions de livres (206,72 millions d’euros) sur l’exercice précédent.

Le fabricant de chaussures doit ces résultats à l’augmentation de son chiffre d’affaires, à l’amélioration de ses marges grâce à la réduction des remises, ainsi qu’à une réduction de ses frais généraux et dépenses exceptionnelles.

L’investissement de la firme hongkongaise LionRock dans Clarks s’est achevé en février 2021, celle-ci devenant l’actionnaire majoritaire de l’entreprise avec 51% de ses parts. Cet investissement a également permis à la marque de disposer de liquidités supplémentaires à hauteur de 100 millions de livres (114,62 millions d’euros).

Par région, le chiffre d’affaires au Royaume-Uni et en Irlande a augmenté de 20,6% à taux de change constants, la fréquentation demeurant toutefois problématique face à la prudence affichée par les consommateurs.

Sur le continent américain, le chiffre d’affaires a progressé de 32,3% à taux de change constants, avec de solides performances en wholesale, dans les magasins outlets et à prix plein. Dans la zone EMEA, les ventes ont enregistré une hausse de 16,4%, malgré un contexte commercial difficile dans certaines régions, notamment au premier semestre à cause des confinements locaux.

Les performances en Asie-Pacifique ont été variables, notamment à cause de nouveaux variants de la Covid, avec néanmoins une croissance globalement positive de 4,1%.

Perspectives d'avenir



L’objectif est désormais de renouer avec le chiffre d’affaires d’avant la pandémie pour les trois prochaines années, sous la direction du nouveau PDG Jonathan Ram qui a rejoint la société en avril. 

L’enseigne a déclaré qu’elle poursuivait sa reprise d’après pandémie malgré les possibles retombées des pressions inflationnistes liées à la guerre en Ukraine sur la demande des consommateurs et les coûts mondiaux.

Clarks reste néanmoins confiant dans sa stratégie globale. Celle-ci prévoit de cibler le marché chinois, qui représente actuellement moins de 10% du chiffre d’affaires alors que ses concurrents se situent dans une fourchette comprise entre 20 et 30%.

Le groupe a aussi ajouté que réhabiliter la marque, la demande et l’envie sur son marché domestique du Royaume-Uni est "essentiel à la réalisation de sa mission". Un objectif qu’il compte atteindre en améliorant l’environnement des magasins, l’évolution des produits et le marketing afin de séduire de nouveaux clients et de récupérer ceux qui sont partis.

Il est également question de renforcer sa position sur le marché américain, de redynamiser sa marque et ses produits et d'accélérer la pénétration du numérique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com