×
Publicités
Par
AFP
Publié le
25 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Classement sans suite de l'enquête pour blanchiment de fraude fiscale visant Kering

Par
AFP
Publié le
25 févr. 2022

Le parquet national financier (PNF) a classé sans suite l'enquête ouverte en 2019 pour blanchiment de fraude fiscale visant le géant du luxe Kering, qui détient les marques Gucci, Bottega Veneta et Yves Saint-Laurent, a indiqué le PNF vendredi, confirmant une information de Mediapart.


AFP



Le classement sans suite de la procédure remonte au mois de mai 2021, a précisé le PNF à l'AFP.

L'existence de cette enquête ouverte en février 2019 avait été divulguée en décembre 2020 et visait, selon Mediapart, le volet français d'un montage fiscal qui aurait permis au groupe dirigé par François-Henri Pinault de déclarer en Suisse des activités menées dans d'autres pays, principalement en Italie.

Le groupe aurait ainsi éludé "2,5 milliards d'euros d'impôts entre 2010 et 2017, dont au moins 180 millions en France", affirmait Mediapart.

D'après Mediapart, l'European Investigative Collaborations et le journal italien Il Fatto Quotidiano, le classement sans suite de la procédure pénale a fait suite à un redressement fiscal en 2020 d'au moins 210 millions d'euros au sujet de ses filiales Yves Saint Laurent et Balenciaga. Kering a confirmé que le redressement fiscal avait été "clôturé", sans en donner le montant.

En Italie, l'affaire a valu en 2019 à Kering un redressement fiscal record de 1,25 milliard d'euros pour le volet concernant sa marque Gucci, au terme d'une enquête du parquet de Milan entamée fin 2017.

Le parquet milanais avait estimé que Kering avait facturé pour le compte de sa filiale suisse Luxury Goods International (LGI), sa plate-forme logistique située à Lugano en Suisse, des activités en fait réalisées en Italie afin d'alléger ses impôts dans la Péninsule.

Le groupe Kering a publié le 17 février un chiffre d'affaires annuel de 17,6 milliards d'euros pour l'année 2021, en hausse de 11% par rapport à 2019, et un bénéfice net de 3,17 milliards.

Paris, 25 fév 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.