×
Publicités
Publié le
31 janv. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Claudie Pierlot surprend avec la complicité d'Andrea Crews

Publié le
31 janv. 2020

Claudie Pierlot surfait jusqu'ici sur un chic parisien preppy qui avait rarement fait l'objet d'incursions extérieures, à l'exception peut-être d'une collaboration avec l'artiste Juliette Armanet en 2018 et de la classique marque marine Saint James en 2015. Mais en cette année 2020, Claudie Pierlot doit faire bouger ses lignes, comme son propriétaire le groupe SMCP l'a fait comprendre lors de la publication de ces derniers résultats. Et cela commence bien avec une capsule co-créée avec Andrea Crews.


Modèle de la capsule Andrea Crews - Claudie Pierlot


La directrice artistique de Claudie Pierlot, Vanessa Pierrat, a ainsi travaillé avec Maroussia Rebecq, créatrice qui officie sous le label Andrea Crews, pour proposer une version surprenante du vocabulaire de la marque.

En résulte une collection en édition limitée qui sera proposée dans une sélection de magasins Claudie Pierlot à partir du 11 mars. On y découvre l'art de la déconstruction d'Andrea Crews appliqué au vestiaire Claudie Pierlot, qui se teinte de références street plus irrévérencieuses.


Silhouette de la capsule Andrea Crews - Claudie Pierlot


Six pièces fortes en image : une robe jean asymétrique, un short et un blouson en broderie anglaises, dont les surpiqures font clin d'œil à l'univers denim, un jean flare et une blouse en popeline aux volumes modernes, complétés par un sac banane argenté en matière végane issue de l'ananas, alternative au cuir.

Car la capsule reprend les principes chers à Andrea Crews quant aux matières plus responsables : le denim est ici économe en eau et biologique, comme les autres pièces issues du coton.

A l'heure où Claudie Pierlot a connu une année 2019 difficile, comme l'a concédé sa maison-mère, le groupe SMCP, il s'agit donc de faire évoluer la plateforme de marque et son offre pour lui donner une "portée plus mondiale", même si elle est déjà bien diffusée en Europe (en tout 250 points de vente dans le monde). Une transition style et marketing est donc en cours pour donner une nouvelle impulsion à la marque à partir de cette année. Peut-être plus impertinente, comme cette capsule semble le suggérer ?
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com