×
Publicités
Publié le
28 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Clear Fashion lance sa propre étiquette d’impact environnemental et social

Publié le
28 oct. 2021

L’affichage environnemental et social dans l’habillement est un sujet de plus en plus prégnant pour les enseignes et les griffes du secteur. Alors qu’un vaste groupe de travail a été initié par le ministère de la Transition écologique et solidaire et l’Ademe début 2020 (autour d’une note de A à E), l’application indépendante Clear Fashion, qui milite pour une mode plus responsable, encourage aujourd’hui les marques à utiliser et afficher son propre référentiel.


Exemple de la mise en avant de la note Clear Fashion sur la fiche produit d'un pull Sessùn - Capture écran


Le "Clear Fashion Score" leur propose de communiquer sur leur site marchand – et bientôt sur leurs étiquettes en physique-, la note obtenue par un vêtement donné, à travers une évaluation balayant 150 critères environnementaux et sociaux. Un repère situé entre 1 et 100 qui a pour but de guider les consommateurs dans leur shopping.

Pour l’instant, dix marques ont commencé à communiquer ce score sur leurs e-shops, dont la griffe de mode féminine Sessùn, Hopaal, WeAreJolies, Adresse, Splice ou encore Atelier Loden. "Au même titre que la taille, le prix ou les matières, nous considérons l'accès à l'information comme un droit pour les consommateurs. Savoir si un vêtement représente des risques pour l'environnement ou pour les personnes qui l'ont fabriqué est un critère permettant d'orienter nos choix: cela permet de relativiser le prix, de donner des informations sur la qualité, sa durabilité…", indique Rym Trabelsi, cofondatrice de Clear Fashion, qui espère convaincre d’autres marques à utiliser cet indice.

La start-up française a lancé il y a deux ans une application à destination des consommateurs, leur permettant de passer au crible l’offre mode de plus de 450 marques. Elle s’adresse donc aujourd’hui à ces griffes en leur donnant la possibilité de souscrire une licence, pierre angulaire du business model de l’entreprise. En outre, Clear Fashion a opéré cet été une seconde levée de fonds d’un montant de 1,4 million d’euros, et a reçu cet automne une subvention de 700.000 euros de la part de Bpifrance. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com