×
2 742
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
9 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Climat délétère à la Fédération Nationale de l'Habillement

Publié le
9 févr. 2021

Imbroglio à la tête de la Fédération Nationale de l'Habillement. Depuis plusieurs semaines, un conflit ouvert oppose Eric Mertz, président élu pour quatre ans en décembre 2018, et une majorité de présidents régionaux de l'instance qui ont choisi de se donner une nouvelle présidente.


Pixabay


Le 18 janvier dernier, huit des douze membres du conseil d'administration de la FNH ont décidé, dans une assemblée générale extraordinaire, de procéder à l'élection d'un nouveau président. Ils ont nommé Paola Szostka, comme l'a rapporté le média spécialisé Boutique2Mode, présidente par intérim pour remplacer Eric Mertz. Celui-ci, qui avait succédé en 2018 à Bernard Morvan, a donc été destitué de son titre de président de l’organe qui représente les commerces de mode indépendants en France, soit 45.000 points de vente et 65.000 salariés. Actuellement moins de 4% d'entre eux sont adhérents de la FNH.

La nouvelle équipe a donc communiqué sur son intention de mettre en place "une nouvelle gouvernance durable, plus démocratique, plus à l’écoute de ses représentants régionaux pour être au plus proche des adhérents", et sur la nomination de la commerçante de prêt-à-porter, qui est depuis 2017 présidente de la chambre syndicale régionale de la FNH pour la région Grand-Est. Elle a également pris en 2018 les fonctions de trésorière et vice-présidente fédérale. L'élection d'un nouveau président permanent doit être programmée dans une prochaine assemblée générale.

Référé heure à heure



Une élection directement contestée par Eric Mertz, dont le mandat devait se terminer en décembre 2022. Ce dernier dénonce un "putsch". "Cela s'est déroulé dans une assemblée générale irrégulière et abusive, alors que l'assemblée générale avait été renvoyée au 22 février, explique Eric Mertz. Un tel sujet aurait dû être inscrit à l'ordre du jour, ce qui n'a pas du tout été réalisé". Le dirigeant explique avoir déposé un référé heure à heure en début de semaine auprès du tribunal de Paris. Celui-ci devrait donc délivrer son jugement de la situation d'ici la fin de semaine.

Quelle que soit la décision du juge en charge de ce dossier, la situation a mis au jour les désaccords profonds au sein même du comité de direction de cette fédération. Dans l'intense période de mutations que vit le secteur du commerce d'habillement, se pose une question: quelles seront les conséquences sur l'avenir de la FNH, sur ses équipes et pour ses adhérents?

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com