×
6 602
Fashion Jobs
GROUPE ETAM
Coordinateur Travaux H/F
CDI · CLICHY
SMCP
Contrôleur de Gestion Fonctions Centrales & Logistique H/F
CDI · PARIS
COURIR
Chef.fe de Projet Moa E-Commerce - Paris - CDI - F/H
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Executive Assistant & Project Coordinator H/F
CDI · PARIS
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F) Haute-Couture
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
19 déc. 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Collants Well : négociations "rompues", selon l'intersyndicale

Par
AFP
Publié le
19 déc. 2006

MONTPELLIER, 19 déc 2006 (AFP) - L'intersyndicale des Textiles Well du Vigan (Gard) où 300 emplois sont menacés en raison d'une décision de délocalisation, a accusé mardi 19 décembre la direction d'avoir "rompu les négociations" en cours sur l'accord social accompagnant ces suppressions de postes.


Plusieurs centaines de salariés de l'usine française Textile Well (collants, bas et chaussettes) manifestent lors d'une journée ville morte le 24 novembre 2006 à Le Vigan pour protester contre la menace de 300 suppressions d'emploi - Photo : Pascal Guyot/AFP

L'actionnaire principal "Natexis, à travers le PDG de Textiles Well, a décidé (mardi) unilatéralement de rompre les négociations en cours", a affirmé dans un communiqué l'intersyndicale CFTC-CFDT-FO-CGT-CGC, à l'issue d'une 3e réunion sur cet accord.

L'intersyndicale souligne le "revirement complet" de la direction sur les questions de "la prime complémentaire" (de départ), le maintien des rémunérations ou la durée de validité de l'accord de méthode.

L'intersyndicale affirme par ailleurs constater l'"augmentation du carnet de commandes" et "l'embauche de contrats à durée déterminée", alors que des licenciements sont annoncés dans cette usine de production de bas et collants.

Le PDG de Well, Eric Pinot, a indiqué dans un entretien au Journal du Dimanche du 10 décembre que les salariés licenciés dans le cadre du plan social de Well recevront en moyenne près de deux ans de salaire net, soit au total, avec les mesures d'accompagnement, une enveloppe de 17 millions d'euros.

300 emplois sur les 438 actuels doivent être supprimés au Vigan à la suite de la décision de la direction de délocaliser la production en Asie et en Italie. Seuls les emplois dans la recherche et développement, la logistique et la distribution devraient être maintenus.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.