×
6 876
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Columbia Sportswear : un troisième trimestre qui augure d'une très bonne année 2018

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 26 oct. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'équipementier sportif Columbia Sportswear semble en bonne voie pour réaliser un très bon exercice 2018. Au troisième trimestre, clos le 30 septembre 2018, le chiffre d'affaires du groupe basé à Portland, en Oregon, a atteint un niveau record de 795,8 millions de dollars (699,4 millions d'euros), en hausse de 6 % (7% à taux de change constants).


Columbia Sportswear tire son nom du fleuve Columbia qui coule dans la région de l'Oregon. - Instagram: @columbia1938


Si les ventes en gros sont restées plutôt stables à 544,8 millions de dollars (478,7 millions d'euros), la vente directe a bondi de 23 % à 251,0 millions de dollars (220,6 millions d'euros), grâce à la croissance conjuguée des magasins physique et du e-commerce.

Le chiffre d'affaires aux Etats-Unis, le plus important marché de Columbia, a augmenté de 9 %, enregistrant même une croissance de 20 % pour ses activités de vente directe aux consommateurs. La zone Europe, Moyen-Orient, Afrique a également réalisé une bonne performance, avec une hausse de 15 %. Les nouvelles ne sont pas aussi positives du côté du Canada, où les ventes sont restées stables, ou en Amérique latine et en Asie-Pacifique, où elles ont diminué de 4 %.

La marque Columbia, qui représente près de 80 % des revenus du groupe américain, a vu ses ventes progresser de 7 % à 640,9 millions de dollars (563,4 millions d'euros), tandis que celles de Sorel et de Prana ont augmenté respectivement de 12 % et de 8 %. Mountain Hardwear est le mouton noir du portefeuille de Columbia, avec des ventes en baisse de 22 % à 23 millions de dollars (20,2 millions d'euros).

Côté produits, les ventes de chaussures ont enregistré une hausse de 6 % à 617,6 millions de dollars (542,9 millions d'euros), tandis que les vêtements, accessoires et équipements ont cumulé 178,2 millions de dollars (156,6 millions d'euros).

Le bénéfice d'exploitation du troisième trimestre a progressé de 5 % à 129,1 millions de dollars (113,4 millions d'euros) et le bénéfice net de 14 % à 100,2 millions de dollars (88,1 millions d'euros), contre 87,7 millions de dollars (77,1 millions d'euros) un an plus tôt.
 
Depuis le début de l'exercice, le chiffre d'affaires et le bénéfice net ont respectivement augmenté de 12 % et 38 % à 1,885 milliard de dollars (1,656 milliard d'euros) et 155 millions de dollars (136,2 millions d'euros). À la lumière de ces résultats, Columbia prévoit désormais une croissance comprise entre 11 % et 11,5 % pour l'exercice entier. Les perspectives de bénéfice net annuel se situent désormais dans une fourchette comprise entre 240 et 244 millions de dollars (entre 211 et 214,6 millions d'euros).

L'entreprise soigne notamment son image de marque via des collaborations dans l'univers des sports de montagne, parmi lesquelles le renouvellement, récemment annoncé, du partenariat avec l'Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB). 

Jeudi, le groupe Columbia a également annoncé ses objectifs pour 2019, indiquant qu'il table sur une croissance à un chiffre de son chiffre d'affaires et à deux chiffres de son bénéfice net.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com