×
7 115
Fashion Jobs

Columbia Sportswear vise les 3 milliards de dollars en 2019

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 8 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'année 2018 a définitivement été dynamique pour Columbia Sportswear. Comme le laissaient présager ses résultats intermédiaires d'octobre dernier, le géant du sport américain a enregistré un exercice 2018 en forte croissance, avec des ventes en progression de 14 % (13 % à taux de change constant) à 2,802 milliards de dollars (2,47 milliards d'euros). Côté bénéfice net, l'exercice 2017 avait été délicat avec un repli de 192 à 105 millions de dollars. Pour l'exercice 2018, le groupe tablait sur un rebond. Et celui-ci est allé bien au-delà des espérances de la direction avec un +155 % à 268,3 millions de dollars (236,7 millions d'euros), d'après les chiffres publiés ce jeudi par le groupe basé à Portland, dans l'Oregon.
 

La société Columbia Sportswear a été fondée en 1938 dans l'Oregon par Paul Lamfrom. - Facebook: Columbia Sportswear


Au quatrième trimestre, les ventes ont atteint un nouveau record, bondissant de 18 % (19 % à taux de change constant) à 917,6 millions de dollars (809,5 millions d'euros). Par marque, Columbia a enregistré sur la période une croissance de 21 % (22 % à taux de change constant) à 727,8 millions de dollars, de même que Prana dont les ventes ont atteint 36.7 millions. Le chiffre d'affaires de Sorel a augmenté de 11 % à 126,9 millions, alors que celui de la marque Mountain Hardwear a diminué de 8 % à 26,1 millions.
 
Par région, les Etats-Unis, premier marché du groupe, ont affiché une croissance de 20 %,  l'Asie Pacifique et l'Amérique du Sud de 16 %, la région Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA) de 12 % et le Canada de 21 %. 

« Notre dynamisme commercial s'étend à l'ensemble de notre portefeuille de marques et de nos régions géographiques, ainsi qu’aux canaux de distribution en gros et au détail. Nous continuons de prévoir une croissance rentable pour 2019, même si les performances financières record de 2018 créent des comparaisons difficiles et que nous sommes confrontés à une incertitude économique mondiale croissante et à des problèmes commerciaux non résolus », a déclaré le président-directeur général du groupe Tim Boyle. 

La firme prévoit pour l’année 2019 des ventes établies entre 2,97 à 3,03 milliards de dollars, soit une croissance de 6 à 8 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com