×
4 949
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
7 juin 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Commerce extérieur : quel interlocuteur pour les professionnels au Quai d’Orsay ?

Publié le
7 juin 2017

En l’absence de secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, l’interlocuteur des professionnels du commerce au sein du cabinet de Jean-Yves Le Drian sera Jay Dharmadhikari, conseiller du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Ce dernier officiait déjà aux côtés du ministre lorsque celui-ci était en charge de la Défense.


Jean-Yves le Drian et Emmanuel Macron - AFP


La nomination de Jay Dharmadhikari au poste de conseiller "Affaires globales, développement et Afrique" a été officialisée par publication au Journal Officiel le 27 mai dernier. Cette annonce intervient alors que, contacté, le ministère de l’Economie indique n’avoir pour l’heure toujours aucun nom à donner quant au membre du cabinet de Bruno Le Maire en charge des questions liées au commerce.

Diplômé de l'Ecole des hautes études commerciales (HEC), de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris, de l’Université Paris-Sorbonne et de l’Ecole nationale d’administration (ENA), Jay Dharmadhikari est un diplomate de carrière qui occupait depuis 2016 la fonction de conseiller pour les affaires européennes auprès de ministre de la Défense. Il est notamment avec Julien Aubert l’auteur de l'ouvrage "Les Questions Internationales", destiné à la préparation des concours de grandes écoles.

Le premier gouvernement du mandat d’Emmanuel Macron conserve le découpage entre commerce et commerce extérieur mis en place en 2014 par le précédent exécutif. Dans un bras de fer entre le Quai d’Orsay et Bercy, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius avait en effet obtenu de placer le portefeuille du commerce extérieur sous la tutelle de son ministère, et non plus, comme c’était le cas de longue date, sous celle du ministère de l’Economie alors dirigé par Arnaud Montebourg.

Néanmoins, cette mandature apporte une nouveauté : la disparition du poste de secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur. Depuis la prise de contrôle par le Quai d’Orsay, le poste avait été successivement occupé par Nicole Bricq, Fleur Pellerin, Thomas Thévenoud (contraint à la démission après seulement dix jours d'exercice en raison de démêlés fiscaux) et Matthias Fekl, ce dernier ne laissant sa place qu’en mars dernier à Harlem Désir. Et, face à une volonté de gouvernement resserré et de cabinets ministériels réduits, les occupants de ces derniers prennent du galon. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com