×
5 842
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
8 juin 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Commerce spécialisé: l'activité des enseignes en boutique chute de 18,5% en mai

Publié le
8 juin 2021

Malgré un tonique rebond depuis la réouverture des commerces le 19 mai, les enseignes du commerce spécialisé (mode, loisir, déco…) accusent le coup depuis le début d'année. En France, leurs ventes en magasin sont en recul de 31,5% sur les cinq premiers mois de 2021 (par rapport à la même période en 2019), a mesuré Procos. Cette baisse se fixe à -21,5% si l'on y ajoute les chiffres d'affaires réalisés en ligne, qui ont quant à eux connu une augmentation de 54% en moyenne depuis le début d'année.


Les magasins dits non essentiels ont rouvert leurs portes le 19 mai dernier - Pixabay


Le mois de mai dans sa totalité affiche un repli de 18,5% de chiffre d'affaires en point de vente par rapport à mai 2019. Les secteurs les plus touchés étant la chaussure, avec une chute marquée de -47,3%, le textile (-16,8%) et l'équipement de la maison (-11,6%). Une meilleure résistance est constatée dans les domaines de la beauté-santé (-7,5%) et de l'alimentaire spécialisé (-6,5%).

Pour la période du 19 au 31 mai, avec le retour des clients en boutique, les ventes ont bondi de 39% tous secteurs confondus par rapport à 2019 (et de +68% comparé à 2020), avec un pic de +69,8% pour l'équipement de la personne, et une jolie progression côté beauté-santé (+46%) et équipement de la maison (+45%). Toujours en délicatesse, le secteur de la chaussure n'a connu qu'une très légère progression de 3,6%.

Sur le plan du e-commerce, la Fédération pour la promotion du commerce spécialisé note que cette réouverture des magasins "a fortement impacté l’évolution des ventes internet des enseignes en mai. Si cette évolution demeure positive sur le mois pour l’ensemble du commerce spécialisé (+10,6%), elle est, pour la première fois depuis le début de la crise Covid, négative par rapport à mai 2020 pour plusieurs secteurs: équipement de la maison (-10,1%), chaussure (-9,8%) et beauté-santé (5,2%). Les ventes web des enseignes textiles poursuivent leur croissance même si celle-ci ralentit (+10,5%) par rapport aux mois précédents".
 
L'activité estivale, l'impact des soldes et la perspective de la rentrée sont autant de facteurs déterminants pour les enseignes. "La dynamique actuelle est bonne, souhaitons qu’elle se maintienne à un rythme soutenu en particulier en septembre et octobre et ceci, sans perturbation majeure résultant de la Covid à la suite de la vaccination du plus grand nombre", espère Procos.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com