Conceria Superior renforce son offre haut de gamme avec un showroom à Milan

Conceria Superior affiche ses ambitions. La tannerie toscane, l’une des cinq premières en Italie dans le secteur du luxe pour le tannage des peaux de veau, a décidé d’adopter une démarche insolite pour gagner en visibilité et se démarquer de ses concurrents, en faisant évoluer son image et en renforçant son offre haut de gamme. Pour mettre en œuvre cette stratégie, elle a recruté un directeur artistique et vient d’ouvrir à Milan un showroom-atelier.


Le showroom atelier ouvert à Milan par la tannerie toscane - Conceria Superior

Loin de son usine de Santa Croce sull'Arno, située entre Pise et Florence, dans le district de la tannerie toscan, Conceria Superior a inauguré mercredi, en plein cœur de la capitale lombarde, via Quintino Sella, non loin du château des Sforza, un espace design aménagé par l’agence Aquilialberg architects, lui permettant de présenter ses créations directement aux équipes de style des grandes maisons.

Pour la société, dont les clients de référence sont Prada, Chanel, Dior, Louis Vuitton, Celine, Saint Laurent et Loewe pour les plus importants, l’objectif est de gagner de nouveaux clients, mais aussi de leur proposer des peaux offrant des traitements plus sophistiqués. « Ma mission est de créer des synergies avec les bureaux de style en touchant directement les créatifs, alors qu’en général, les tanneries ont affaire à des intermédiaires envoyés par les maisons. Avec ce nouvel atelier milanais, ce sera plus facile », explique à FashionNetwork.com Massimiliano Schiavini, le directeur artistique arrivé dans l’entreprise en avril dernier, qui a aussi le rôle de responsable développement de la tannerie (business development manager).

Le showroom permet à Conceria Superior d’avoir une présence constante à Milan, alors qu’elle ne participe plus depuis 2016 au salon Lineapelle. Dans le cadre de cette stratégie, l'entreprise a aussi déployé sa nouvelle image au salon de Première Vision, en investissant 200 000 euros dans un nouveau stand, qui reprend le design de son atelier milanais.

Cette approche a déjà donné des résultats puisque Conceria Superior a commencé à travailler avec de nouvelles griffes telles Valentino ou Ralph & Russo, tout en renforçant son volume de commandes avec d’autres maisons. « Une grande griffe française a pu découvrir, par exemple, dans notre atelier à Milan nos autres créations. Alors qu’elle utilisait jusqu’ici nos peaux les plus classiques pour ses modèles de sacs les plus connus, elle a commandé cette fois de nouvelles peaux destinées à des créations, qui ont été présentées durant son défilé », raconte Massimiliano Schiavini.


Stefano Caponi, l'administrateur de la tannerie - Conceria Superior

« Nous voulons consolider ce qui a été réalisé jusqu’ici et monter en gamme pour être leaders sur le marché. Dans les trois dernières années, nous avons investi plus de 3 millions d’euros pour mettre en œuvre cette stratégie et lancer aussi un projet de production durable », indique Stefano Caponi, l’administrateur unique de la société. « Ce projet, développé avec l’Université de Pise, prévoit une réduction de l’utilisation de l’eau et des produits chimiques, notamment le chrome, via de nouveaux processus qui seront étendus progressivement à toute la production », poursuit-il.
 
C’est son grand-père, Cesare, qui a fondé Conceria Superior en 1962. L'usine s’approvisionne comme toutes les autres tanneries spécialisées dans la peau de veau auprès des abattoirs. De 46 employés en 2008, elle est passée à plus de 120 aujourd'hui. La société s’est agrandie en 2014 à travers l’acquisition, via une coentreprise avec Prada (qui détient 60 % des parts), d’une tannerie mégisserie française située à Isle, dans la région de Limoges, spécialisée dans le traitement des peaux de mouton, en particulier des « nappas » plongés.

En 2018, son chiffre d’affaires est attendu à 55 millions d’euros, avec une croissance de 15 % par rapport à 2017, tandis que pour 2019, il devrait dépasser les 60 millions. Dans les cartons également devrait se concrétiser d'ici à 2020-21 le projet de créer un seul et même établissement destiné à rassembler les quatre sites actuels de Conceria Superior.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - AccessoiresLuxe - DiversIndustrie
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER