×
5 399
Fashion Jobs
Par
AFP
Publié le
7 juin 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Concurrence: entente sur le prix des vêtements du club de foot des Glasgow Rangers

Par
AFP
Publié le
7 juin 2022

L'autorité britannique de la concurrence (CMA) a annoncé mardi avoir mis en lumière une entente illégale des distributeurs JD Sports et Elite Sports avec le club de football écossais Rangers sur les prix de vêtements aux armes du club.


JD Sports



"Elite Sports et JD Sports ont fixé le prix de vente au détail d'un certain nombre d'ensembles et d'articles d'habillement portant la marque Rangers entre septembre 2018 et au moins juillet 2019", détaille la CMA.

Le club de foot a lui aussi "pris part à la collusion" mais seulement sur le prix de vente des T-shirts à son insigne et entre septembre et au moins mi-novembre 2018, précise la CMA dans un communiqué.

La CMA estime que le Rangers F.C. s'est inquiété au début de la saison de football 2018-19 du fait que JD Sports soit en train de vendre à l'époque le haut de maillot répliquant celui des joueurs du Rangers F.C. moins cher qu'Elite Sports, qui était alors partenaire du club.

Cela s'est soldé par "une entente entre les trois parties" pour que JD Sports remonte son prix, poursuit la CMA.




L'autorité britannique estime que les deux chaînes de vêtements de sport se sont ensuite entendues sans le club sur les prix d'autres articles.

Le gendarme britannique de la concurrence dit que les deux groupes pourront bénéficier d'un rabais sur leur amende "s'ils continuent à coopérer à son enquête" mais que celle-ci selon la loi sur la concurrence de 1998 peut atteindre jusqu'à 10% du chiffre d'affaire mondial d'un groupe.

JD Sports a fait valoir dans un communiqué mardi que les accusations de la CMA sont "provisoires" mais qu'il a mis de côté 2 millions de livres pour couvrir les amendes et frais juridiques liés à cette procédure.

L'action de JD Sports a flanché mardi de 3,89% à 118,45 pence, en queue du FTSE-100.

"Les accusations de fixation de prix contre JD Sports ne vont pas faire plaisir aux consommateurs qui voient leur budget sous pression" avec l'inflation et la flambée des coûts, remarque Danni Hewson, analyste de AJ Bell.

Le site de défense des consommateurs britannique Which? a pour sa part jugé "totalement inacceptable que les détaillants de sport et un club de football travaillent ensemble pour exploiter la loyauté des fans en s'entendant sur les prix".

Londres, 7 juin 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.