×
Publicités

Condé Nast France se dote d’un nouveau président

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 18 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Condé Nast France a un nouveau président. L’Espagnol Javier Pascual del Olmo, qui a dirigé les publications de Condé Nast Spain pendant les 20 dernières années, va prendre la suite d’Yves Bougon à partir du mois de décembre.


Javier Pascual del Olmo est le nouveau président de Condé Nast France - Condé Nast


« Javier a supervisé les activités de Condé Nast Spain avec succès pendant 20 ans. Sous sa direction, Condé Nast Spain est devenu le principal groupe de publications dédiées à la mode, aux célébrités et au lifestyle en Espagne », souligne le président international, également promu directeur des opérations de Condé Nast en juillet dernier, Wolfgang Blau, dans un communiqué. De son côté, Javier Pascual del Olmo a quitté la direction du marché hispanique au mois de juillet. Il a été remplacé par Natalia Gamero del Castillo, la première femme à occuper le poste le plus important du groupe en Espagne.

Sous l’égide de Javier Pascual del Olmo, le marché espagnol a connu l’arrivée de magazines tels que Vanity Fair, Condé Nast Traveler, AD et Glamour. Le dirigeant a également joué un rôle essentiel dans la création du premier Master en communication dans la mode et la beauté, à l’Université Carlos III de Madrid. Il a été suivi du lancement du Condé Nast College Spain. Au cours des dernières années, Javier Pascual del Olmo s’est concentré sur le développement du groupe et la constitution de ses équipes sur des marchés émergents comme le Mexique et l’Amérique latine.


Yves Bougon quitte le groupe avec effet immédiat - Naoto Hayasaka / Condé Nast


Condé Nast a aussi confirmé le départ immédiat d’Yves Bougon, le président de Condé Nast France depuis 2018. Celui-ci va apparemment « explorer de nouvelles opportunités » selon les termes consacrés. Son travail à la tête du groupe a été rapidement salué par Wolfgang Blau dans le communiqué, sans s’étendre. « Au cours de cette période, Yves Bougon a supervisé la croissance des revenus digitaux et du format vidéo, notamment pour GQ et Vogue. De plus, il a donné un second souffle à Vanity Fair sous la direction éditoriale de Joseph Ghosn », conclut-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com