×
Publié le
27 mars 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Confinement : le trafic des portails mode et luxe divisé par deux

Publié le
27 mars 2020

A l’occasion de la première semaine de confinement, les portails en ligne de mode et de luxe ont respectivement subi une chute de 52,91% et 55,91% de leur fréquentation. La cosmétique n’échappe pas au phénomène avec -44,39%, mais profite d’une forte hausse de taux de conversion, selon la plateforme d’analyse dédiée au retail Contentsquare.


Shutterstock


Tous secteurs confondus, l’e-commerce tricolore a connu du 16 au 23 mars une hausse de 13,1% du trafic, avec un temps de session se contractant de 8,2%, et un nombre de pages vues réduit de 4,09 %. Le taux de conversion recule pour sa part de 4 %, tandis que la conversion totale grimpe de 8,89 %. Cette hausse du trafic est principalement générée par la grande distribution (+161,92 %) et les médias (+88 %).

"Les secteurs retail de la mode, du luxe et de l'énergie sont touchés", relève Contentsquare. "Pire encore : le taux de conversion baisse pour tous ces secteurs. Cette baisse témoigne de la difficulté des acteurs de ces secteurs à lutter contre les inquiétudes actuelles : les internautes qui se rendent tout de même sur ces sites web convertissent encore mois (relire notre dossier sur la question du ton marketing à adopter en temps de crise)."

Les portails mode affichent une chute de 52,91% du trafic, un recul de 7,24% du temps de session, et un nombre de pages vues en contraction de 4,76%. Plus problématique, le taux de conversion a chuté sur cette semaine de 11,17%, pour aboutir à une conversion totale s’effondrant de 59,33%. Des chiffres qui corroborent les informations rapportées la semaine passée par FashionNetwork.com (relire notre article).


Analyse par secteurs menée dans 26 pays - Contentsquare


Du côté du luxe, le trafic est en repli de 55,91 %, pour un temps de session et un nombre de pages vues se contractant respectivement de 5,73 % et de 5,54 %. Plus encore que dans la mode, la conversion est durement touchée, avec -24,1% de taux de conversion, pour une conversion totale chutant de deux tiers, à -67,03 % par rapport à l’activité normale.

Sans surprise, le secteur joaillerie/montre s’inscrit dans la tendance du luxe. Son trafic recule de 66,79%, son temps de session de 22,19%, et ses pages vues de 16,08%. Le taux de conversion chute lui de 11,67%, pour aboutir à une conversion totale à -71,22% par rapport à la normale.

Le secteur cosmétique s’en sort en revanche mieux et parvient à limiter la casse. Ses portails ont affiché un trafic en chute de 44,39 %. Mais le temps de session s’est lui renforcé de 12,24 %, et le nombre de pages vues de 11,58 %. A l’arrivée, le taux de conversion a tout simplement explosé de 71,67 %, permettant de limiter le recul de la conversion totale à 4,77 %.


Analyse par secteurs menée dans 26 pays - Contentsquare


Spécialiste de l'analyse du parcours client en ligne, Contentsquare a obtenu ces chiffres en analysant plus d’un milliard de sessions effectuées par des utilisateurs géolocalisés. Quelque 800 portails de vente ont ainsi été passés à la loupe. Produisant des chiffres qui, mis en rapport avec ceux de la deuxième semaine de confinement, pourraient mettre en exergue une certaine reprise des commandes... ou une poursuite de l’attentisme des consommateurs.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com