×
5 663
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Directeur de Zone France (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture (F/H)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture (F/H)
CDI · PARIS
THE GIFT LAB
Responsable Commercial(e) Gwp et Packaging Secondaire
CDI · LEVALLOIS-PERRET
WINNING SEARCH
Account Manager "Ventes Evènementielles" Fashion & Luxe
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Account Manager Digital "Fashion & Luxe"
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Business Developer "Fashion & Luxe"
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
CRM Manager
CDI · SAINT-DENIS
THE KOOPLES
CDI - Coordinateur Retail F/H
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable Achats et Retail Merchandising (H/F)
CDI · PARIS
DEPECH'MODE
CDI - Responsable de Formation H/F Maison de Luxe
CDI · PARIS
DEPECH'MODE
Responsable Formation -Maison de Luxe
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Animateur Réseau Relai (CDI) - H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Achats et Développement Fournitures Luxe H/F
CDI · PARIS
THE CLAW MODEL
Model Placement Manager
CDI · PARIS
THE KOOPLES
CDI - Contrôleur de Gestion Senior Retail F/H
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Contrôleur.se de Gestion Commercial H/F H/F
CDI · CACHAN
BALMAIN
Chargé.e Des Affaires Réglementaires PAP et Accessoires H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable de Collection
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur Textile (H/F)
CDI · SAINT-MALO
AXENTIA
Directeur Logistique H/F
CDI · PANTIN
THE KOOPLES
CDI –E-Commerce Product Owner F/H
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
17 sept. 2014
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Consommation : +4 % en volume en juillet selon Kantar Worldpanel pour Fashionmag Premium

Publié le
17 sept. 2014

La consommation textile a continué sur sa bonne lancée en volume sur le mois de juillet.

Selon le baromètre Kantar Worldpanel pour Fashionmag Premium, celle-ci a progressé de 4 % par rapport au même mois en 2013.

Résultat : la tendance sur douze mois est à la hausse : +3 %.



Pour autant, tout n’est pas rose puisqu’en valeur, les ventes se sont contractées de 3 %.

Des chiffres qui rejoignent l’étude de l’IFM, qui estime le recul du textile-habillement sur juillet à 4,3 % en valeur.

Pour Kantar Worldpanel, sur ce mois de juillet, les acheteurs étaient moins nombreux à se rendre en magasins et le budget moyen se réduisait de 1 % à 116 euros avec un prix moyen d’achat plus bas de 6 %, à 12,9 euros.



Le nombre d’articles par panier est, lui, resté stable avec 2,4 produits. En revanche, les consommateurs ont réalisé 5 % de plus d’achats. Soit, au final, en moyenne 3,7 achats par consommateur, qui leur permettent d’acquérir 9 produits, contre 8,5 un an plus tôt.

Si les soldes n’ont pas fait recette (-2 %), le fond de rayon affiche une hausse de 6 % des volumes et recrute des acheteurs (+2 %).

Quasiment tous les produits ont connu une hausse, notamment le chaussant, l’accessoire et le linge de maison. En revanche, le mois a été plus délicat pour les sous-vêtements et les vêtements de dessus.



Mais tous les acteurs ne bénéficient pas d’une hausse des ventes.

Les indépendants, qui représentent 13,3 % du marché, voient leur part reculer de 2,4 points.

L’alimentaire et le sport sont aussi sur des tendances négatives, respectivement de 0,7 et 0,3 point. Pour les acteurs du sport, les volumes ont progressé mais les prix ont nettement chuté.

Les grands gagnants restent les chaînes de centre-ville, dont la part de marché est de 31,8 %, en hausse de 1,4 point. Les grands magasins ont attiré 492 000 acheteurs supplémentaires mais ont vu le nombre d’articles achetés chuter de 14 %.

-
Méthodologie 
En partenariat exclusif avec Kantar Worldpanel, FashionMag Premium publie tous les mois l’indicateur exclusif mensuel de la consommation française de produits d’équipement de la personne. Kantar Worldpanel mesure l’évolution de la consommation d’habillement à partir d’un panel de 10 700 individus, représentatifs de la population française de 15 ans et plus, qui déclarent chaque semaine leurs achats textiles. Il s’agit donc d’un panel consommateurs, ce qui le différencie de celui de l’Institut Français de la Mode, basé sur un panel distributeurs, établi sur la base des ventes en magasin. 

L’univers d’analyse est celui des vêtements de dessus et dessous, du chaussant, des chaussures d’extérieur et d’intérieur, des accessoires ainsi que du linge de maison. Tous les circuits de distribution sont concernés : grands magasins, indépendants (enseignes de moins de quatre magasins), chaînes spécialisées de centre-ville et de périphérie, magasins de sport, magasins populaires, sites Internet et grandes et moyennes surfaces alimentaires (hard-discount compris). Tous les mois, sont ainsi mesurés l’évolution des ventes en valeur et volume, le taux de pénétration, le budget moyen, le prix moyen d’achat, la fréquence d’achat et le panier moyen en volume. Une série de chiffres clés qui aboutissent à une photographie précise du marché. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com