×
Publicités

Contrefaçon de parfums : eBay "vraiment déçu" par l'assignation de L'Oréal

Par
AFP
Publié le
today 10 sept. 2007
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

PARIS, 10 sept 2007 (AFP) - Le site américain de ventes aux enchères par internet eBay s'est dit lundi 10 septembre "vraiment déçu" par l'assignation en justice pour contrefaçon de flacons de parfums intentée à son encontre par le leader mondial des cosmétiques L'Oréal.


Lot de produits L'Oréal actuellement en vente sur eBay

"Nous collaborions de manière rapprochée avec L'Oréal depuis de nombreux mois", a rappelé une porte-parole d'eBay.

"Nous sommes d'autant plus déçus que nous avions décidé d'étendre cette collaboration", qui a finalement "échoué car les demandes de L'Oréal étaient déraisonnables", a-t-elle affirmé.

"Nous sommes dans une logique de coopérer avec les fabricants, car la contrefaçon est un fléau dont eBay ne veut pas", a-t-elle ajouté.

L'Oréal a confirmé samedi avoir déposé en août une assignation en justice dans cinq pays européens, dont la France, à l'encontre d'eBay, qu'il accuse de "contrefaçon de flacons de parfums".

Le groupe de cosmétiques, qui s'était "rendu compte qu'il y avait une croissance exponentielle de vente de faux parfums" sur eBay, a décidé d'engager une action en justice car les pourparlers engagés avec eBay n'ont "pas abouti, à (son) sens, à des décisions très concrètes", a expliqué samedi un porte-parole de L'Oréal.

eBay avait déjà été mis en cause fin 2006 par l'Union des fabricants, fédération regroupant plus de quatre cents entreprises dont elle défend la propriété intellectuelle. Certaines d'entre elles s'estiment victimes de la circulation de copies de leurs produits sur le site de ventes aux enchères américain. Selon des informations de presse, Louis Vuitton et Dior Couture auraient alors déposé plainte contre eBay.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.