×
Publicités
Par
AFP
Publié le
8 sept. 2007
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Contrefaçon de parfums : l'Oréal a engagé une action en justice contre eBay

Par
AFP
Publié le
8 sept. 2007

PARIS, 8 sept 2007 (AFP) - Le leader mondial des cosmétiques L'Oréal a déposé en août dernier une assignation en justice dans cinq pays européens à l'encontre du site d'enchères en ligne eBay, a indiqué samedi 8 septembre un porte-parole du groupe, confirmant des informations du journal Libération.

L'action en justice de L'Oréal porte sur la "contrefaçon de flacons de parfums", a-t-il précisé. Libération indique que l'assignation a été déposée en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Belgique et en Espagne, ce que le porte-parole de l'Oréal a confirmé.

L'Oréal s'est "rendu compte qu'il y avait une croissance exponentielle de vente de faux parfums" sur eBay, ce qui "pose un problème de business et vis à vis de nos consommateurs et de la confiance qu'ils peuvent avoir dans les produits qu'on leur vend", a expliqué le porte-parole.

Le groupe de cosmétiques a indiqué avoir engagé des discussions à l'amiable avec eBay "pour voir de quelle manière on pouvait essayer de résorber ce problème" et "contrôler au maximum la vente de parfums contrefaits sur internet".

"Ces pourparlers n'ont pas abouti, à notre sens, à des décisions très concrètes", a ajouté le porte-parole, et L'Oréal a alors décidé d'engager une action en justice contre eBay.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.