×
5 841
Fashion Jobs
JACADI
Trafic Manager Europe du Sud H/F
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Responsable Regional (H/F)
CDI · METZ
PETIT BATEAU
CDI - Responsable Ressources Humaines Industrie H/F - Petit Bateau
CDI · TROYES
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires en Solutions Decoratives et Acoustiques Grand Nord H/F
CDI · LILLE
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires en Solutions Decoratives et Acoustiques Paris / Idf
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projet E-Commerce
CDI · SIGNES
MAISON KITSUNÉ
Juriste Droit Commerce International (pi, Contrats, Distribution) H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Trésorier Groupe H/F
CDI · PARIS
CAMAÏEU
Chargé de CRM H/F
CDI · PARIS
LAGARDÈRE TRAVEL RETAIL DUTY FREE GLOBAL BOUTIQUES
Chargé de Digitalisation Retail H/F
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
FORD MODEL MANAGEMENT
Art Department
CDI · PARIS
LE PETIT SOUK
Chef de Produit Senior (H/F)
CDI · LILLE
SPARTOO.COM
Responsable Communication - H/F
CDI · GRENOBLE
CONFIDENTIEL
Pharmaciens H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Marketing Commercial et Services Réseau H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Commercial Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
SPARTOO.COM
Responsable Commercial France jb Martin / Christian Pellet - H/F
CDI · PARIS
CLAUDIE PIERLOT
Responsable Industrialisation et Qualité Façon H/F
CDI · PARIS
SPARTOO.COM
Responsable Des Marques jb Martin / Christian Pellet - H/F
CDI · GRENOBLE
CONFIDENTIEL
Responsable Logistique (H/F)
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Lyon (69) H/F
CDI · LYON
EDEN PARK
Coordinateur Export (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
9 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cosmétique : la vente de soins haut de gamme sur le net s’est envolée durant le confinement

Publié le
9 juin 2020

Récemment l’observatoire de l’IFM révélait que les ventes de mode en ligne ont bondi au mois d’avril, au plus fort du confinement en France. Mais le marché de la beauté a connu un bond encore plus important de son activité sur la Toile. Les grandes enseignes, les grands magasins et les parfumeries étant fermés, les consommatrices de produits de beauté haut de gamme se sont largement tournées vers les canaux digitaux, si l’on en croît les chiffres du NPD Group.


En 2019, le marché de la beauté sélective avait retrouvé un certain dynamisme - Shutterstok



En effet, en avril, sur la France "les ventes du marché de la beauté haut de gamme sur le circuit e-commerce ont généré 21,6 millions d’euros en avril 2020, avec un total de 491 000 unités vendues, soit une augmentation de 73% en valeur et de 69% en unités par rapport à avril 2019", détaille le cabinet d’études.
 
"Une fois le premier choc de l’annonce des mesures restrictives passé, les consommatrices ont adapté leur comportement d’achat et les ventes en ligne ont accéléré semaine après semaine, précise Mathilde Lion, expert beauté Europe chez NPD Group. La période que nous venons de passer n’a pas fondamentalement bouleversé les tendances mais a eu un effet accélérateur sur des phénomènes qui commençaient à émerger avant la crise comme celui du grand retour des routines de soin aux dépens des routines maquillage. La capacité des marques à s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs sera clé pour renouer avec la croissance sur le marché de la beauté."

Surtout le confinement a semble-t-il incité certaines consommatrices à tester des produits haut de gamme, se recréant, selon l’analyse de NPD, un véritable "institut à domicile". Certaines catégories de produits ont largement bénéficié de cette tendance.

Les ventes de soins pour le corps ont bondi de 225%, notamment pour les crèmes, les gommages, les huiles et les compléments alimentaires. Les ventes de soins du visage, avec 3,4 millions d’euros de plus qu’en avril 2019, ont quant à elles plus que doublé sur le net (+112%), avec des crèmes, des sérums, des exfoliants et des masques.

Dans l’ensemble, les produits de soin sont donc ceux qui ont connu la plus belle progression dans les ventes e-commerce d’avril, représentant 37% des achats de produits de beauté prestige sur le net contre 29% un an plus tôt. Des progressions intéressantes alors que l’an passé, en ligne et dans les réseaux physiques, le marché de la beauté dit "prestige" avait subi un recul d’1% par rapport à 2018.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com