×
Publicités
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
3 févr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cosmétiques vendus en pharmacie : Bioderma et Vichy en tête sur les réseaux sociaux

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
3 févr. 2015

Bioderma et Vichy sont les deux marques de cosmétiques proposées en pharmacie les plus suivies sur les réseaux sociaux, d'après une étude réalisée par 1001Pharmacies.com, rendue publique mardi 3 février. La première est numéro 1 sur Twitter avec plus de 14.000 followers, alors que la seconde est en tête sur Facebook avec plus de 4 millions de fans.



Ce type de marques, généralement moins connues que les géants des cosmétiques vendus en parfumeries sélectives ou grandes surfaces, a réussi à se faire une place sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement sur Facebook. Vichy y est suivie de près par La Roche Posay (environ 1,6 million de fans), Avène (1,37 million) et Biotherm (plus de 900.000).

Sur Twitter, c'est déjà plus compliqué. Bioderma se positionne en tête avec 14.000 followers, juste devant Nuxe (9.000 followers), Caudalie (9.000) et Puressentiel (5.000). Ce qui n'est pas énorme. L'étude souligne d'ailleurs le fait que, sur les 32 laboratoires analysés, seuls 10 possèdent un compte Twitter France.

Nuxe pour la notoriété spontanée et le trafic

La notoriété spontanée des marques a également été analysée auprès des internautes. Il s'agit des recherches effectuées par mots-clés sur Google sur un mois. Résultat : Nuxe arrive en tête avec plus de 64.000 requêtes, devant Caudalie (52.000), Vichy (50.000) et La Roche-Posay (46.000).

Enfin, la fréquentation des sites des marques étudiées a également été analysée. Nuxe se place également en première place avec plus de 84.000 visiteurs uniques pour le mois de janvier, devant Avène (82.000), La Roche-Posay (81.000) et Vichy (53.000).

Cette enquête a été réalisée par 1001Pharmacies.com, notamment via Yooda.com, pour établir la notoriété des laboratoires cosmétiques vendus en pharmacie auprès des internautes.

Cette étude est basée sur la navigation de plus de 800.000 visiteurs sur le site pour le mois de janvier, ainsi que sur la compilation d'un ensemble de données recueillies via Google.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.