×
5 441
Fashion Jobs
Par
Fibre2Fashion
Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
22 mars 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Coton : les prix devraient remonter d'ici à 2021/22

Par
Fibre2Fashion
Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
22 mars 2017

Alors que la demande dépasse les niveaux de production, les prix du coton devraient progressivement augmenter, selon le bureau australien des matières premières Abares. Ces prévisions tiennent compte de la probable persistance du déclin des stocks mondiaux, lesquels devraient atteindre 16 millions de tonnes en 2021/22, contre un pic de 24,3 millions de tonnes atteint il y a deux ans.

Matthieu Guinebault/FashionNetwork


Les prix du coton, selon l'indice Cotlook A, se sont établis en moyenne à 78 cents par livre cette saison, entre août et juillet. Abares prévoit que ce prix sera en moyenne de 80,4 cents en 2017/18, et progressera pour atteindre 88 cents en 2021/22.

Ces prévisions font néanmoins état d'une baisse probable du prix du coton à court terme, dans la mesure où l'indice est actuellement de 87 cents par livre.

La demande de coton continuera à progresser. Après une croissance attendue de 7 % pour la saison prochaine, la consommation mondiale de coton devrait augmenter de 2,4 % par an en moyenne, grâce à « la hausse attendue de la demande pour l'habillement et les textiles en Europe, aux Etats-Unis, au Japon et en Australie », selon Abares. Cette demande supplémentaire devrait entraîner à la hausse l'activité des usines dans les principaux pays producteurs que sont l'Inde, le Bangladesh, la Turquie et l'Indonésie.

« Les industries textiles et de l'habillement se développent très vite dans ces pays », poursuit le bureau australien, tout en pointant du doigt la perspective de contraintes au niveau de la consommation en Chine, où une dépendance croissante vis-à-vis des fibres importées limitera la compétitivité du secteur. « La Chine fait face à une intense concurrence sur le marché textile international, de la part de ses voisins à bas coûts comme l'Inde, le Bangladesh, le Vietnam, l'Indonésie et le Cambodge ».

Par ailleurs, grâce à l'augmentation de la production, et à « une forte demande pour le coton australien de haute qualité », Abares prévoit que les exportations australiennes bondiront cette saison de 44 %, pour atteindre 774 000 tonnes, puis 1,06 million de tonnes en 2017/18.

Copyright © 2022 Fibre2Fashion. All rights reserved.