×
Par
Fibre2Fashion
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
21 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Coton: un partenariat pour une filière plus durable en Afrique

Par
Fibre2Fashion
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
21 avr. 2021

L’association Cotton made in Africa (CmiA) a conclu un partenariat avec l’African Cotton Foundation (ACF, fondation du coton africain) pour promouvoir une culture du coton plus respectueuse des hommes et de l’environnement. La coopération devrait notamment permettre un meilleur accès à la formation, entre autres. D’autres mesures destinées à soutenir les agriculteurs de coton seront prises dans les pays où travaille Cotton made in Africa.


Récolte de coton à Limposo (Afrique du Sud) en 2019 - Shutterstock


Ces mesures seront coordonnées par ACF et appliquées par les entreprises du secteur, cultivant du coton en accord avec les normes de Cotton made in Africa. Ces dernières doivent se soumettre à des audits annuels indépendants et pourront désormais solliciter la fondation Aid by Trade, l’organisation mère de CmiA, pour obtenir le cofinancement du déploiement de projets spécifiques concernant la protection des sols ou la promotion d’une agriculture intégrée.
 
En tant que référence du coton durable en Afrique, Cotton made in Africa accompagne plus d’un million de petits agriculteurs dans dix pays du continent. "Dans ce secteur, les connaissances doivent être partagées avec les petits agriculteurs à travers des ateliers et des formations. Il s’agit de la principale priorité pour Cotton made in Africa", rappelle Tina Stridde, la directrice générale de la fondation Aid by Trade, dans un communiqué.

"En joignant nos forces avec celles d'African Cotton Foundation, nous pourrons compter sur un partenaire compétent et capable de soutenir la réalisation de nos objectifs", pointe la responsable, "ce qui nous permettra de continuer à améliorer les conditions de vie de centaines de milliers de petits agriculteurs et de rendre la culture du coton en Afrique plus sociale et plus respectueuse de l’environnement".
 
Directrice d’African Cotton Foundation, Belinda Edmonds estime que les objectifs des deux organisations sont parfaitement complémentaires. "ACF veut développer une filière du coton prospère, moderne et durable en Afrique. Ensemble, nous voulons promouvoir une culture du coton rentable, en protégeant l’environnement et en améliorant les conditions de vie des communautés, dans le respect des droits de l’Homme."

Copyright © 2021 Fibre2Fashion. All rights reserved.