Coty en passe de rationaliser son portefeuille ?

Selon le Women’s Wear Daily, Coty devrait prochainement se séparer de dix de ses licences et marques parfums dont David Beckham, Beyoncé, Katy Perry ou encore Guess. En avril dernier, le groupe américain avait déjà cédé la licence parfum Jennifer Lopez au groupe Designer Parfums (parfums Naomi Campbell, Ariana Grande…). 
Coty pourrait se séparer d'une dizaine de ses marques parfums - Coty

La communication du groupe Coty indique ne pas « commenter les rumeurs et les spéculations ». Cependant, en août dernier, lors de la publication des résultats de son exercice 2017, son directeur financier, Patrice de Talhouët, indiquait que, dans le cadre d’une rationalisation de son portefeuille, Coty envisageait la cession ou l'arrêt de certaines marques qui représenteraient en tout 6 % à 8 % des revenus nets. Une opération qui devrait avoir lieu durant l’exercice 2018, soulignait-il sans toutefois donner de noms de marques.  
 
Cependant, depuis quelques années, les marques de parfums de célébrités contre-performent. A titre d’exemple, aux Etats-Unis, leurs ventes ont chuté de 66 % entre 2011 et 2014, indique le groupe NPD.  
 
Sur son dernier exercice fiscal clos le 30 juin, Coty publie un chiffre d’affaires de 7,650 milliards de dollars (6,5 milliards d’euros), en hausse de 76 %, un bond exponentiel dû à l’intégration des 41 marques du groupe Procter & Gamble au portefeuille de Coty ainsi qu’aux rachats de ghd et Younique. En revanche, le groupe enregistre une perte nette de 437,8 millions de dollars, contre un résultat de 254,2 millions de dollars un an auparavant. En cause notamment, une hausse des coûts liée à la restructuration et aux acquisitions. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

ParfumsCosmétiquesBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER