×
6 441
Fashion Jobs
PVH
Chef de Projet Digital Tommy Hilfiger
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Paris/Ile de France (H/F)
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · NICE
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Commercial H/F
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Achats Confirmé H/F
CDI · ROUBAIX
APPROACH PEOPLE
Hrpb Retail Anglais & Espagnol Courant H/F
CDI · BAYONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Charge Formation et Qualite Service Client Bilingue Espagnol - H/F
CDI · SAINT-DENIS
VENTE-PRIVEE.COM
Responsable Des Ressources Humaines H/F
CDI · SAINT-DENIS
SAPIANCE RH
Directeur Commercial Moyen Orient (H/F)
CDI · DUBAÏ
COURIR
Contrôleuse/Contrôleur de Gestion Réseau - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Relation Clients H/F
CDI · SAINT-OUEN
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · TOULOUSE
RICHEMONT
Chef de Projets Sourcing
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · LILLE
LA HALLE
Chargé(e) CRM H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Coordinateur(Trice) Travaux et Maintenance - CDI 35h
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Moa & Déclarations Sociales H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Acheteur Marque Propre Maroquinerie H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Projet Stratégie Confirmé H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Produit Marque Propre Homme H/F
CDI · PARIS
ORIGINAL BTC FRANCE
Chargé(e) d'Affaires Prescription / Retail
CDI · PARIS
Publicités

Coty nomme Richard Jones au poste de directeur mondial de l’approvisionnement

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 5 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La société new-yorkaise de cosmétiques Coty Inc. a nommé Richard Jones au poste de directeur mondial de l’approvisionnement. Il a également rejoint le conseil de direction de l’entreprise le 1er novembre.


Covergirl


À ce nouveau poste, Richard Jones sera responsable de superviser la fabrication, la planification, la logistique et la distribution. En revanche, les achats formeront toujours partie d’un département séparé, explique l’entreprise.

Il rendra des comptes directement à Pierre Laubies, le PDG de Coty, et travaillera depuis Amsterdam.

Richard Jones dispose de 30 ans d’expérience à des postes d’exploitation et de chaîne d’approvisionnement. Dernièrement, il était responsable de la chaîne d’approvisionnement de Keurig et faisait également partie du conseil de direction. À ce poste, il était en charge de l’approvisionnement produit mondial et contrôlait la qualité, la sécurité et le respect des critères environnementaux des processus de fabrication de Keurig.

Le cadre a aussi passé 18 ans chez L’Oréal, où il est passé par les départements exploitation, fabrication et chaîne d’approvisionnement pour toutes les catégories de produits. Mais c’est chez Unilever qu’il a fait ses armes dans la chaîne d’approvisionnement.

« Nous sommes ravis d’accueillir Richard Jones dans notre équipe. Son expérience du secteur, notamment dans la cosmétique, sera essentielle pour continuer à développer la croissance de notre entreprise », se réjouit Pierre Laubies. « Cette nomination est une étape importante pour accompagner nos transformations actuelles et pour suivre notre feuille de route stratégique en vue d’une expansion future. La simplification des procédures et la rationalisation des coûts nous permettront de prendre de l’avance sur nos concurrents et de débloquer des opportunités de réinvestissement et de développement des bénéfices. »

En septembre, Coty a inclus à son conseil de direction le PDG de Jimmy Choo Group Limited, Pierre Denis, et la consultante de Russel Reynolds Associates, Beatrice Ballini.

L’entreprise de cosmétiques, qui possède des marques comme Covergirl, Rimmel London et Sally Hansen, continue de mettre en œuvre un plan stratégique de restructuration sur plusieurs années annoncé pour la première fois en juillet, passant par la réduction des charges et l’accroissement des investissements publicitaires.

Après avoir revu à la hausse ses prévisions de revenus annuelles en août, l’entreprise a annoncé en octobre envisager la vente de ses marques de cosmétique professionnelle et de soins des cheveux, ainsi que de sa filiale brésilienne. Selon l’entreprise, les fonds tirés de la vente permettraient de racheter sa dette et l’excédent serait redistribué aux actionnaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com