×
6 998
Fashion Jobs
GALERIES LAFAYETTE
Juriste Contrats Fournisseurs H/F
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet CRM
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet Digital
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Business Analyst Operations H/F
CDI · PARIS
HERMES
CDI – Responsable de Zone Junior Asie du Sud – Chapeaux Gants (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – e- Commerce Buyer Rtw (F/H)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - HR Strategic Project Manager (f/m)
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes (H/F) - CDI - Sud Ouest
CDI · MONT-DE-MARSAN
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes (H/F) - CDI - Sud Ouest
CDI · ANGLET
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes (H/F) - CDI - Sud Ouest
CDI · PAU
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes H/F - CDI - Paris/Idf
CDI · PARIS
CAROLL
E-Shop Manager (H/F)
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Gestionnaire Marchandise Beauté H/F
CDI · PARIS
UNIQLO
Agent de Sécurité et de Prevention Des Pertes
CDI · LYON
OFFICINE GÉNÉRALE
Responsable de Production
CDI · PARIS
RMS
Responsable de Secteur Bretagne - H/F - Cosmétique Végétale
CDI · RENNES
IZAC
Animateur Regional H/F
CDI · PARIS
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Lyon- CDI - 35h- H/F
CDI · LYON
GANT FRANCE
Contrôleur de Gestion - Anglais Courant H/F
CDI · PARIS
STORE & SUPPLY
Account Manager E-Commerce
CDI · LEVALLOIS-PERRET
HERMES
CDI - Prévisionniste Bijouterie Fantaisie (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
HERMES
CDI - Chef de Produit Junior Chapeaux & Gants Homme (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
25 juin 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Coup d'arrêt pour les majors mondiaux de la grande consommation en 2009

Par
AFP
Publié le
25 juin 2009

Les 50 principaux groupes mondiaux de grande consommation ont vu leur rentabilité reculer cette année en raison de la baisse du pouvoir d'achat des consommateurs, mais ils devraient poursuivre les acquisitions, dans la foulée de 2008, selon une étude du cabinet OC&C.


www.EsteeLauder.com

"La baisse du pouvoir d'achat, la récession et la volonté des grands groupes de consommation de faire des marques de distributeurs (MDD) pour avoir plus de marges" pèsent sur la rentabilité et sur l'activité des grands groupes de consommation, a indiqué à l'AFP Jean-Daniel Pick, associé chez OC&C Strategy Consultants.

Son étude est basée sur les performances commerciales des 50 principaux fabricants de produits de grande consommation alimentaires et non alimentaires (Colgate Palmolive, Carlsberg, Danone, Pernod Ricard, Estee Lauder, Imperial Tobacco...).

Sur les quatre premiers mois de 2009, la marge opérationnelle de ces sociétés s'est établie à 16,1%, en recul par rapport à la même période un an plus tôt (17,5%). Or 2008 s'est révélée une année déjà difficile pour le secteur en raison de la flambée des cours des matières premières: la rentabilité avait fondu à 17,4%, contre 18,1% en 2007.
Au premier trimestre 2009, le chiffre d'affaires moyen de ces groupes a reculé de 2,4%. L'an dernier, il avait grimpé de 13,3%, la meilleure performance en huit ans, dopé par des effets de change et des acquisitions, dont le montant total a atteint 113,3 milliards de dollars (71,2 milliards en 2007).

Le rachat du brasseur américain Anheuser-Busch par son concurrent belgo-brésilien Inbev pour 52 milliards de dollars et celui de Scottish & Newcastle (S&N) par Carlsberg et Heineken pour 10 milliards d'euros expliquent en grande partie cette augmentation.

En 2009, "on pourrait assister à de nouvelles consolidations pour renforcer les coeurs d'activité pour ceux qui en ont la puissance financière", a estimé M. Pick.

Selon le classement OC&C Strategy Consultants, le suisse Nestlé (agroalimentaire) a occupé la première place du secteur en 2008 en terme de chiffre d'affaires, suivi de l'américain Procter and Gamble et du néerlandais Unilever. Le premier français, le groupe L'Oréal, occupe la 8e place.

Les fabricants de tabac affichent, de loin, les plus fortes marges opérationnelles, dont Altria (45%), Philip Morris (40%) et British American Tobacco (34%). Celle de Nestlé s'est établie à 22% et celle de Procter and Gamble à 21%.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.