×
Publicités
Par
AFP
Publié le
24 juin 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cristalleries Baccarat : 250 emplois menacés

Par
AFP
Publié le
24 juin 2009

NANCY, 24 juin 2009 (AFP) - Les cristalleries de Baccarat (Meurthe-et-Moselle) vont fermer un de leur trois fours, ce qui pourrait entraîner 250 suppressions d'emplois sur les 723 que compte actuellement le site, a-t-on appris mercredi de source syndicale.


Baccarat

La fermeture de l'unique four dédié à la fabrication à la main -les deux autres étant mécanisés- a été annoncée lors d'un comité d'établissement exceptionnel (CEE) le 18 juin dernier et pourrait être effective à l'automne prochain, ont indiqué à l'AFP Hubert Weiss et Jean-Marc Douroux, de Sud Verre.

Cette fermeture "est la conséquence d'une mécanisation galopante, au détriment du travail traditionnel reconnu à la cristallerie de Baccarat et d'une fabrication sous-traitée chez les concurrents mécanisés, comme Arc International", dénonce Sud Verre dans un communiqué.

"L'actionnaire principal Starwood Capital ne prévoit aucun investissement et aucune rénovation de l'outil de travail pour la fabrication traditionnelle à la main du cristal", poursuit le syndicat qui rappelle que la cristallerie avait supprimé 120 emplois en 2003.

"La situation est assez grave, il y a 150 personnes directement employées sur ce four, sans compter 100 autres qui, derrière, travaillent le verre à froid. Au total, 250 emplois sont menacés", selon monsieur Weiss, qui précise que 86 intérimaires ont déjà été renvoyés en début d'année.

Selon lui, lors du CEE, des mesures de chômage partiel ont été levées pour le mois de juin mais d'autres seraient envisagées "pour le second semestre 2009". En mars, la direction avait déjà annoncé du chômage partiel jusqu'en juillet, arguant une forte baisse des commandes.

Créée en 1764, la cristallerie lorraine n'avait pas connu de chômage partiel depuis 1995.

Un comité central d'entreprise (CCE) exceptionnel doit se tenir le 3 juillet prochain à Baccarat. L'intersyndicale (Sud Verre, CGT, CFDT, CFTC et FO) a d'ores et déjà prévu des manifestations à Baccarat, Nancy et Paris.

Sollicitée par l'AFP, la direction n'a pas souhaité communiquer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.