×
5 099
Fashion Jobs
ALEXEIN CONSEIL
Responsable de Zone - Travel Retail
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Commercial Catégorie Gastronomie, Alcool et Confiserie (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
BALMAIN
Responsable Achats Matières Premières - PAP Produits Finis H/F
CDI · PARIS
LACOSTE
CDI - Global Paid Search Manager F/H
CDI · PARIS
BY MARIE
E-Shop Manager
CDI · PARIS
PIERRE HARDY
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
CELINE
Coordinateur(Trice) de Collection PAP Homme
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Executive / Project Coordinator Assistant
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
GRANADO
Area Sales Manager
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · NICE
TIKAMOON
Responsable Showroom/Store Manager (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Responsable Paie CDI
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Responsable RH Réseau Etam H/F
CDI · CLICHY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
FRANCK PROVOST
Juriste Immobilier H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FRANCK PROVOST
Chef(fe) de Projet Acquisition / Traffic Manager H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
LA BRUNE ET LA BLONDE
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
3 mars 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Crocs redevient rentable

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
3 mars 2020

L'entreprise de chaussures américaine Crocs, basée à Niwot dans le Colorado, a annoncé jeudi un chiffre d'affaires record pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l'exercice 2019. Mais ses prévisions décevantes pour 2020, ternies par l'épidémie de coronavirus, ont fait baisser le cours de ses actions en Bourse.


La plupart des magasins partenaires de Crocs en Chine ont dû fermer leurs portes face à l'épidémie de coronavirus - Instagram: @crocs

 
Au cours du quatrième trimestre, qui a pris fin le 31 décembre dernier, Crocs a enregistré des recettes de 263 millions de dollars (238,2 millions d'euros), en hausse de 21,8 % (22,7% à taux de change constant), et ce malgré les fermetures de plusieurs magasins qui lui ont coûté près de 2 millions de dollars.
 
La croissance a été forte à travers tous les circuits de distribution, en particulier du côté du e-commerce qui a connu une progression de 34,3 %. Le chiffre d'affaires du commerce de gros a augmenté de 22,4 %, tandis que les ventes au détail ont été dopées de 16 % en comparable et à taux de change constant.

Sur le trimestre, le bénéfice net a atteint 19,9 millions de dollars (18 millions d'euros), soit 0,29 dollar par action diluée, en nette augmentation par rapport à la perte de 118,7 millions de dollars (107,5 millions d'euros), ou 1,72 dollar par action diluée, enregistrée au quatrième trimestre 2018.

Sur l'ensemble de l'exercice 2019, les recettes de Crocs se sont élevées à 1,23 milliard de dollars (1,11 milliard d'euros), en hausse de 13,1 %. À taux de change constant, l'augmentation est de 15,6 %.

Là aussi, le circuit e-commerce de la marque a été le moteur de la croissance, avec une augmentation de 24,2 % des ventes. Le commerce de gros a connu un bond de 13,5 %, et celui de détail de 12,4 % en comparable.

Le bénéfice net de Crocs pour l'ensemble de l'exercice a atteint 119,5 millions de dollars (108,3 millions d'euros), soit 1,66 dollar par action diluée, contre une perte de 69,2 millions de dollars (62,7 millions d'euros), ou 1,01 dollar par action diluée, au cours de l'exercice précédent.

"Le chiffre d'affaires record pour le quatrième trimestre et l'exercice complet, combiné à une marge d'exploitation à deux chiffres, témoigne des progrès que nous avons réalisés dans l'exécution de nos principales initiatives stratégiques", se réjouit Andrew Rees, PDG de Crocs, dans un communiqué de presse.

"Mais si nous amorçons l'exercice avec une bonne dynamique et des initiatives prometteuses pour tirer parti de cette croissance, notre priorité immédiate est prendre soin de tous ceux qui sont affectés par le coronavirus, et de garantir la sécurité de nos employés et de nos partenaires en Chine face aux risques liés à cette épidémie mondiale", ajoute-t-il.
 
En Chine, de nombreux magasins partenaires ont dû fermer leurs portes en raison de l'épidémie. Crocs prévoit que ses revenus seront amputés d'environ 20 à 30 millions de dollars au cours du premier trimestre 2020.

Pour ce trimestre, la société américaine espère des recettes comprises entre 305 et 325 millions de dollars (entre 276 et 294 millions d'euros), contre 295,9 millions de dollars (268 millions d'euros) un an plus tôt.

Crocs prévoit par ailleurs que sa marge d'exploitation souffrira d'environ 3 millions de dollars de dépenses exceptionnelles, liées aux dispositions prises par la société face à l'épidémie. Au cours du premier trimestre 2020, la marge opérationnelle devrait donc se situer entre 9 et 12 %.

Pour l'ensemble de l'exercice financier 2020, Crocs table sur une croissance de 8 à 12 %, une prévision qui inclut l'impact négatif de l'épidémie de coronavirus estimé, selon l'entreprise, entre 40 et 60 millions de dollars (entre 36 et 54 millions d'euros).

Andrew Rees a toutefois tenu à rassurer les investisseurs: "Malgré cette situation difficile, nous restons très optimistes quant à nos perspectives de croissance à long terme en Chine et sur le marché asiatique".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com