×
6 351
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
30 août 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cuir Invest : un fonds pour soutenir les jeunes acteurs français du cuir

Publié le
30 août 2019

Via sa filiale Société Internationale du Cuir (SIC) et Auriga Partners, la filière tricolore du cuir déploie un fond dédié à accompagner dans la durée les jeunes structures, qu’il s’agisse de marques, distributeurs, ou d’innovateurs en termes de matériaux et productions. Des structures qui recevront des apports initiaux allant de 100 000 à 500 000 euros.


Le fond soutiendra les jeunes acteurs innovants avec des fondsallant de 100 000 à 500 000 euros - Shutterstock


« La filière mondiale du cuir connaît aujourd’hui un redéploiement d’une ampleur et d’une rapidité très importantes », explique Frank Boelhy, PDG de la SIC et président du Conseil National du Cuir. « De nombreuses PME de la filière française du cuir ont le potentiel pour développer des technologies très prometteuses. Ce sont elles qui, demain, maintiendront la filière française à la quatrième place des exportations dans le monde. Pour ces entreprises, l’enjeu du financement est crucial. Cuir Invest, premier fonds d’investissement du secteur cuir, soutiendra cette dynamique, renforcera l’équilibre et la pérennité de ces jeunes entreprises », explique-t-il.

Quatre types d’entreprises du cuir peuvent prétendre à recevoir l’appui du fonds : les spécialistes en matériaux alternatifs, techniques et/ou intelligences, ou en problématiques de traçabilité, recyclage et upcycling d'une part, les sociétés de modélisation 3D, prototypage et impression, automatisation, robotique, solution « blockchain », ou encore optimisation logistique d'autre part. Ne sont pas oubliés les distributeurs, qu’ils opèrent via e-commerce, marketplaces ou magasins éphémère, ou renforce l’expérience client via réseaux sociaux, réalité augmentée ou virtuelle. Enfin, les jeunes marques et DNVB opérant dans la chaussure et la maroquinerie sont également appelées à se manifester

Avant le fonds, la filière cuir avait déjà mis en place en 2012 le dispositif Au-delà du Cuir (ADC), par lequel le Centre National du Cuir et la Fédération française de la chaussure ont accompagné près d’une centaine de jeunes créateurs dans la première phase de leur développement. La filière tricolore du cuir se compose à ce jour de quelques 9 400 entreprises cumulant 130 000 salariés, réalisant annuellement un chiffre d’affaires global de 25 milliards d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com