Cuisse de Grenouille se teste en grands magasins

Après s’être développée avec son réseau de boutiques en propre, Cuisse de Grenouille se tourne désormais vers les grands magasins. Depuis le mois de décembre 2017, la marque française vend ses collections masculines dans un corner aux Galeries Lafayette Haussmann à Paris et son vestiaire féminin à quelques pas de là, depuis peu, au Printemps.


Le corner Cuisse de Grenouille aux Galeries Lafayette - Cuisse de grenouille

La griffe, fondée en 2010 par les frères Séverin et Lucas Bonnichon et soutenue par Audacia, a installé son offre masculine dans un corner de 30 mètres carrés aux Galeries Lafayette. « C’est pour nous l’opportunité de tester la marque dans un environnement très commercial, de la faire découvrir dans un lieu de passage, et de voir son potentiel dans ce type de distribution », explique Lucas Bonnichon.

En effet, jusqu’à présent, Cuisse de Grenouille avait choisi de se charger directement de sa distribution. La marque possède aujourd’hui une boutique à Cannes et deux à Paris, l’une place du Docteur-Félix Lobligeois dans le XVIIème arrondissement de Paris et l’autre au numéro 5 de la rue Froissart, dans le IIIème.

Elle en avait ouvert une troisième, rue Vieille-du-Temple, aujourd’hui fermée, qui présentait l’offre féminine de la griffe, transférée dans la boutique du IIIème arrondissement. « La boutique faisait seulement 15 mètres carrés, elle est très vite devenue trop petite », commente Lucas Bonnichon.

La femme est présente uniquement depuis trois saisons chez Cuisse de Grenouille. Les fondateurs souhaitent mettre l’accent sur cette nouvelle offre et la rendre plus visible. Et pour ce faire, ils se testent là encore dans les grands magasins. La griffe française présente sa collection printemps-été 2018 au sein de l’espace multimarque du Printemps, au milieu d’autres griffes de jeunes créateurs. Le cofondateur détaille : « Nous souhaitons positionner notre offre féminine comme une marque premium mais accessible, grâce à notre utilisation de belles matières. Nous nous trouvons à côté de belles marques comme Soeur, Maison Labiche ou encore Soi Paris. L’objectif est de développer notre notoriété. »

Les frères Bonnichon se laissent jusqu’à la fin de l’été pour savoir s’ils comptent généraliser ce nouveau canal de distribution et travaillent en parallèle sur l’ouverture « d’un gros concept en fin d’année ». Un projet encore confidentiel mais qui devrait s’apparenter à un concept-store, un lieu hybride qui ne serait pas seulement dédié au prêt-à-porter de Cuisse de Grenouille.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER