×
Publicités
Publié le
26 nov. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

CWF s'adjuge les licences Paul Smith Junior et Kenzo Kids

Publié le
26 nov. 2020

CWF enrichit son portefeuille de marques. Le groupe français, basé aux Herbiers en Vendée, vient de reprendre les licences Paul Smith Junior et Kenzo Kids.


Kenzo Kids



Le spécialiste de l'habillement enfant, propriété depuis l'an dernier des structures d'investissements Arkéa Capital, RAISE Investissement et de Dzeta, a en effet vu valider par le tribunal de commerce de Paris son offre de reprise pour les contrats de licence pour les lignes enfants du label britannique et de la marque du groupe LVMH.

Ce 23 novembre, le tribunal de commerce de Paris a en effet rendu son jugement quant au redressement judiciaire du groupe Kidiliz. Le géant de l'habillement enfant, fondé par Roger Zannier à Saint-Chamond dans la Loire et repris il y a deux ans par le groupe chinois Semir, a été démantelé. Le groupe CWF, malgré le contexte économique délicat a formalisé une offre de reprise pour les deux lignes, mais aussi pour les équipes qui travaillent sur la réalisation et la commercialisation de ces produits, soit 86 personnes.


Paul Smith Junior



"CWF conserve ainsi sur site l’ensemble les équipes des studios de création et  développement achat, basées à Rillieux La Pape (en périphérie lyonnaise, NDLR), ainsi que les équipes des corners grands magasins", détaille le groupe dans un communiqué. "CWF assure immédiatement la reprise commerciale complète de Kenzo Kids et Paul Smith Junior, incluant les concessions dans les grands magasins Européens,  les clients wholesale et les pureplayers des deux marques sous licences. Les collections FW21 seront présentées aux clients et partenaires début décembre". Le groupe précise assurer la continuité sur le management des équipes en magasin ainsi que concernant la production.

Les deux lignes viennent renforcer une sélection qui s'était déjà récemment enrichie avec la marque française Aigle et composée des licences Givenchy, Chloe, Lanvin, The Marc Jacobs, Karl Lagerfeld Kids, DKNY, Boss  Kidswear, Zadig & Voltaire, Timberland. La société opère toujours trois marques  en propre : Billieblush (le pendant masculin Billybandit ayant été mis entre parenthèse) Charabia et Carrément Beau. 

Le groupe, créé en 1965, et employant plus de 800 personnes a enregistré l'an passé une progression de son chiffre d'année de quelque 6% à 170 millions d'euros, avec une activité importante en Europe, en particulier au Royaume-Uni, en France, en Espagne et en Italie. Il opère notamment via son réseau à l'enseigne Kids Around qui compte une cinquantaine de boutiques dont 15 en Europe, 14 à l'international et 20 outlet. Le groupe, qui revendique la commercialisation de six millions de pièces par an dans 85 pays, visait aussi le marché chinois cette année, avec le projet d'ouvrir Kids around sur la plateforme TMall.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com