Daïva ou le maillot mix & match haut de gamme

Du maillot de bain féminin haut de gamme qui joue la carte des imprimés et pas du minimalisme uni, c'est le credo de Daïva. La griffe lancée en 2015 par Gloria Binoche s'apprête à commercialiser sa seconde saison, confirmant son parti pris style et l'enrichissant même avec de premières propositions de robes.

Collection été 2016 - Daïva
 
Passée auparavant par la case marketing dans les cosmétiques et les téléphones portables de luxe, la créatrice de la marque s'essaye désormais au style avec un goût prononcé pour le mix & match. La particularité de ses maillots : jouer avec plusieurs imprimés à la fois qui permettent des rappels et des associations entre différents hauts et bas. Des formes pensées pour convenir à toutes les morphologies, notamment selon la hauteur de la culotte.
 
Positionnée haut de gamme, avec des imprimés exclusifs et une fabrication au Portugal, la jeune marque se vend notamment sur son propre e-shop et sur des boutiques en ligne multimarques, parmi lesquelles L'Exception par exemple. Proposés à environ 170 euros en moyenne, les maillots une pièce et deux pièces seront donc complétés pour la première fois par des robes pour l'été 2016. Trois modèles plus prêt-à-porter que plage, deux courts et un long, qui reprennent certains gimmicks style des maillots, comme les drapés et dos nus.
 
Pour se développer davantage, Daïva passera probablement par la case salon prochainement, afin de se constituer un réseau de revendeurs physiques qui ne comprend pour l'instant que quelques adresses à Paris, Saint-Barthélemy, mais aussi Saint-Tropez en pop-up l'été dernier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

BalnèaireCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER