×

Damart reprend quelques couleurs au premier semestre 2019/20

Publié le
today 17 janv. 2020
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après avoir signé une année 2018/19 en repli de 4,6 %, le groupe Damartex commence doucement à redresser la barre. Au premier semestre 2019/20, la société nordiste a ainsi vu ses ventes enregistrer une timide progression de 0,3 %, et de 0,1 % hors effets de change, à 386 millions d'euros. Premier signe encourageant, sa marque phare Damart a renoué avec la croissance, tandis qu'Afibel poursuit sa chute.


Cet hiver, Damart a noué une collaboration avec le couturier Christian Lacroix. - DR

 
Le deuxième trimestre a porté ce début d'embellie puisque Damartex enregistre une hausse d'activité de 0,7 % (à taux de change constants) sur cette période. "Malgré un contexte social toujours compliqué en France, le groupe a connu une activité encourageante notamment portée par l’éloignement de la perspective d’un hard Brexit", précise le groupe, qui souligne également une bonne progression côté e-commerce, avec +6,8 % de chiffre d'affaires sur ce canal de vente.

Au sein du pôle mode (-0,2 %, 296,2 millions d'euros au premier semestre), l'activité est toujours disparate. Les ventes de Damart ont augmenté de 1,7 % (à taux de change constants) sur ces six mois "avec un regain de dynamisme sur plusieurs marchés (France, Belgique et Suisse). Ceci témoigne des premiers résultats des efforts engagés de modernisation et renouvellement de l’offre produit" dans le cadre de son plan de transformation à horizon 2022, qui passe notamment par une reprise de parole. Cette remontée de Damart s'inscrit après un un premier semestre 2018/19 en chute de 5,7 %.

En revanche, la marque de mode par correspondance Afibel a signé un recul de 8,6 % hors effets de change, "et ce malgré les évolutions entreprises par le groupe pour moderniser son modèle".
 
Le département Home&Lifestyle (Coopers of Stortford, 3Pagen...) a quant à lui enregistré une augmentation de son activité de l'ordre de 1,7 % à 51,5 millions d'euros sur le premier semestre 2019/20. Enfin, ayant acquis l'entreprise Santéol en décembre dernier, Damartex annonce la création d'un troisième pôle d'activité dédié à la santé, baptisé "Healthcare" et qui regroupera donc Santéol et Sedagyl. Ce qui nourrit son ambition d'être un acteur majeur de la silver économie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com