×
Publicités
Publié le
1 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Damartex signe un retour à la normale au premier trimestre 2020/21

Publié le
1 oct. 2020

Malmené comme nombre d’acteurs de la distribution mode depuis le début de la pandémie mondiale, le groupe français Damartex annonce aujourd'hui avoir retrouvé son niveau d’avant-crise au premier trimestre de son exercice 2020/21. Le propriétaire de Damart et Afibel a ainsi vu ses ventes légèrement croître de 1,3% sur la période de début juillet à fin septembre, à 155,2 millions d’euros (contre 153,2 millions l’année passée).


Le thermolactyl seconde peau de Damart, qui s'adapte aux différentes carnations. - Damart


Cependant, le groupe ne fanfaronne pas, puisque "le Covid-19 continue d’impacter différemment les trois pôles de Damartex" et la fin d’année "s’annonce incertaine", contextualise-t-il dans un communiqué. Le département mode (Damart, Afibel, Xandres…) affiche ainsi une chute d’activité de 2,7%, avec 111,8 millions d’euros générés. L'enseigne Damart poursuit sa modernisation tout en se fixant de nouveaux objectifs en matière de durabilité : son premier thermolactyl composé de fibres recyclées vient d’être lancé cette saison.
 
Plus en forme, l’activité maison et lifestyle (3Pagen, Coopers of Stortford…) a connu une croissance de 9,2% sur la période, réalisant 35,9 millions d’euros de chiffre d’affaires. Enfin, le pôle santé, nouvellement formé par le groupe avec les marques Sédagyl et Santéol, enregistre une hausse de ses ventes de 36,3%, à 7,4 millions d’euros.

"La pertinence de la stratégie de diversification du groupe Damartex a permis de limiter l’impact du Covid-19. Le groupe reste néanmoins prudent sur les perspectives à court terme au regard de l’accélération de la circulation du virus depuis plusieurs semaines qui continue d’affecter la demande, notamment sur les points de vente physiques", avertit la société nordiste, qui a pu bénéficier cet été d’un prêt garanti par l’Etat de 80 millions d’euros. Au plus fort de la crise, Damartex avait fait état d’un repli de ses ventes de 10,3 et de 10,7 % respectivement durant les 3e et 4e trimestre de son exercice 2019/20.
 
En parallèle de la publication de ces résultats, le groupe annonce le lancement d’une opération d’augmentation de capital de 29,5 millions d’euros (pouvant être porté à 33,9 millions d’euros). Elle vise à financer l’accélération de son plan de transformation dans les mois à venir. Cette somme sera allouée pour moitié à des opérations de croissance externe pour le pôle Santé. L’objectif ? S’imposer comme un des leaders de la silver economy en Europe. Un marché en forte croissance, porté par le vieillissement de la population.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com