De l’art de construire une offre multimarque lifestyle

Outre la présentation des collections des marques de mode, le salon Who’s Next a vocation à donner des clés aux détaillants pour dynamiser leur point de vente : cette saison, il a fait naître l’espace « Inside », présentant une sélection d’une trentaine de marques centrées sur l’intérieur, élargissant ainsi le spectre de la mode à la décoration ou au bien-être. De quoi inspirer l’achalandage d’un concept-store lifestyle, à l’instar d’adresses comme Merci ou encore Maison Sarah Lavoine.


L'univers graphique et enjoué de Ma Poésie - FashionNetwork

« Dans cette optique de lier davantage prêt-à-porter et accessoire, l’idée était de créer une histoire intégrant des marques de l’univers de la maison qui demandent souvent à exposer sur le salon ou des labels mode qui sont aussi présents sur le segment de la décoration, pour animer un vrai lieu de vie spécifique sur le salon, narre Sophie Gourgeandé, responsable commerciale de Première Classe chez WSN Developpement. Les acheteurs ont besoin de se projeter et nous leur suggérons ici des solutions pour faire évoluer leur magasin et y apporter de la nouveauté. »

Une diversification produit qui signale en premier lieu l’avènement de marques hybrides, réunies dans cet espace à la Porte de Versailles. Ainsi, la griffe Ma Poésie, qui a démarré en 2010 avec le foulard, s’est depuis ouverte à la papeterie et au textile d’intérieur. « Nous travaillons de plus en plus avec des concept stores et c’est vraiment intéressant pour nous car nous leur livrons tout autant des écharpes que des tapis », exprime Pauline Bories, bras droit de la créatrice de la marque distribuée dans 350 points de vente.


L'intérieur et les accessoires Maison Baluchon au Who's Next - FashionNetwork

Dans une mise en scène très soignée, Maison Baluchon expose quant à elle ses sacs et pochettes, coordonnés à un papier peint ou un dessus de lit. « Notre force, c’est le motif. L’enjeu de la marque est d’arriver à jouer avec les formes et à décliner les produits à partir de ces imprimés star travaillés en all over », justifie Toma Bletner, le cofondateur de la griffe. Un vrai package dont certains clients sont friands, n’hésitant pas à acquérir une illustration murale et un sac du même motif.


De jeunes marques comme L'Alchimiste (entretien du linge) et Madame Leotard (bodys) exposaient dans l'univers « Inside » sous la bannière du site de crowdfunding Ulule. - FashionNetwork

L’espace « Inside » référençait également lors du salon des marques de lingerie comme Les Petites Chattes ou Esquisse, du homewear également avec les pyjamas et le linge de maison de Scarlette Ateliers, les chaussons d’intérieur Edith & Marcel ou les vêtements athleisure signés Formative Element. La Trésorerie, magasin parisien d’objets et textiles pour la maison, était aussi présent, tout comme la marque d’infusions Le Bénéfique et les lessives écologiques de L’Alchimiste. Certains articles lifestyle ont en outre l’avantage d’afficher « des petits prix, permettant d’apporter un complément d’achat en magasin », ajoute Sophie Gourgeandé. C’est par exemple le cas des chaussettes et bougies de Félicie Aussi, ou des tasses et cactus de La Fine Equipe.

Enfin, durant le salon, « Inside » a été le théâtre d’ateliers de groupe ayant pour thème la fabrication de savon artisanal, l’initiation à la teinture végétale et à la céramique. Autant de rendez-vous conviviaux qui peuvent être organisés en magasin dans le but d'offrir une expérience au client et ainsi parfaire l’idée d’une véritable parenthèse lifestyle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - DiversArt de vivre - DiversSalonsBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER